Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Le sapin, la grande star de cette randonnée nocturne.

Le sapin, la grande star de cette randonnée nocturne.

L'aventure hivernale enneigée se poursuit par une superbe randonnée raquettes nocturne.

Imaginez une nuit noire au milieu de la forêt vosgienne, une nuit de quasi pleine lune masquée par une épaisse couche de nuages accrochée aux sommets avoisinants les 1000 mètres d’altitude. Une nuit noire d’hiver, avec pour seule clarté la blancheur du manteau de neige qui recouvre tout, le sol, les sapins, les troncs des arbres, les sentiers et les balisages du club vosgien... Pas un bruit tout autour de vous, que du noir et du blanc. Tout est paisible, calme, figé par le froid.

Et pourtant, une intense activité se devine dans le massif. De toute part, des empreintes d’animaux croisent notre chemin...Des traces de cervidés, de sangliers et autres chats forestiers vous font comprendre que vous êtes des intrus dans la forêt.

 Dans la pénombre, par des températures autour de -3ºC, sous les arbres dénudés et les sapins lourdement chargés de neige, nous cheminons en direction de la crête dégagée. La neige crépite sous nos pas, et nous apprécions les superbes paysages blancs qui se présentent à nous. Dans un secteur que nous connaissons parfaitement, la nuit et la neige nous font perdre nos repères habituels. Le circuit se rallonge, mais l’objectif reste le même, le col entre le Kohlberg et le Judenkopf.

Pendant plus de deux heures, nous profiterons de cette sérénité nocturne et apprécierons de prendre un grand bol d’air frais. Que du bonheur....

La passion de la montagne, tout simplement.

Un voyage dans un univers en noir et blanc,

Un voyage dans un univers en noir et blanc,

dans une ambiance mystérieuse mais combien attirante.

dans une ambiance mystérieuse mais combien attirante.

Nous sommes les premiers à fouler la neige... Les premières traces nocturnes de randonneurs à raquettes.

Nous sommes les premiers à fouler la neige... Les premières traces nocturnes de randonneurs à raquettes.

Magnifiques décors tout autour de nous, sublimés par le flash.

Magnifiques décors tout autour de nous, sublimés par le flash.

Traces nocturnes - Sortie raquettes - 01/12/2017
Pas très engageant le chemin...

Pas très engageant le chemin...

Superbement mis en valeur par cette blancheur immaculée, le jeune sapin se dresse fièrement le long de notre chemin,

Superbement mis en valeur par cette blancheur immaculée, le jeune sapin se dresse fièrement le long de notre chemin,

la famille n’est pourtant pas très loin...

la famille n’est pourtant pas très loin...

La ligne de coupe qui mène vers le sommet.

La ligne de coupe qui mène vers le sommet.

Superbes effets, que ces reflets bleutés!!!!

Superbes effets, que ces reflets bleutés!!!!

À la lumière d’une torche,

À la lumière d’une torche,

puis du flash, ce jeune sapin décapité, sait prendre la pose.

puis du flash, ce jeune sapin décapité, sait prendre la pose.

Sur la fin de notre boucle d’environ 8 km, passage d’un gué, à la lueur faiblissante, de la frontale. Une belle expérience.

Sur la fin de notre boucle d’environ 8 km, passage d’un gué, à la lueur faiblissante, de la frontale. Une belle expérience.

Une belle première sortie en raquettes qui en appelle certainement d’autres.

Une belle première sortie en raquettes qui en appelle certainement d’autres.

Merci à mon fidèle compagnon d’escapade nocturne et également au grand absent de la soirée qui a été obligé de combler une <<défection>>.

Philippe,

05/12/2017

 

Merci de votre visite et à bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog