Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Le soleil perce à travers les arbres et sonne le réveil de la Nature.

Le soleil perce à travers les arbres et sonne le réveil de la Nature.

Les semaines se suivent, et sont loin de se ressembler. Je devrais plutôt écrire « les semaines se précèdent »......

Chronologiquement, cette randonnée s’est déroulée une semaine avant La montée au Petit Ballon, où la météo était typiquement hivernale. Il est vrai que cette année l’hiver est particulièrement capricieux, et que d’une semaine à l’autre les conditions changent du tout au tout!!!

En effet, lors d’une précédente sortie de repérage, datant d’octobre 2017, par une météo exécrable, je suis resté sur ma faim et reparti fustré....Voir « Temple dans la brume ».

Le massif du Donon et notamment le sommet du Petit Donon, n'ont pas voulu me dévoiler leurs secrets. 

Le Donon et son impressionnant temple «gallo-romain », représentent une destination incontournable dans la haute vallée de la Bruche. Par beau temps, cela devient encore plus magnifique notamment si on a la chance d’assister à un superbe coucher de soleil, comme nous avons pu le faire en décembre 2015. Voir "L’ Ours du Donon".

Cette fois-ci, tout était réuni pour découvrir ces sommets si proches de nous, et pourtant rarement fréquenté. Le ciel allait être clément, et Thierry, l’un de mes compères de randonnée était de retour en Alsace, pour une superbe sortie sur les cimes.

Au départ du Col du Donon, vers 8h00, nous assistons lors de la montée vers le Temple sommital, au réveil de la Nature, enflammée par le lever du Soleil. Nous profitons longuement de ces superbes  paysages et vues panoramiques qui s’offrent à nos yeux. Direction ensuite vers le Col entre les deux Donons (822m) avant d’entamer les lignes de coupe vers  la crête sauvage du Petit Donon (961m).

Superbe spectacle que de découvrir les sommets vosgiens tout autour de nous, dans une luminosité éclatante. Une excellente occasion pour se ressourcer et faire le plein d’air pur, avant de replonger dans la grisaillée de la plaine. Profiter au maximum du moment présent, de ce soleil qui nous manque tant cet hiver.... Pas envie de redescendre, Apprécier à sa juste valeur, le moment présent.  

Carpe diem, sur les cimes.

« Carpe Diem », c’est aussi un coup de pouce à une très belle initiative d’une connaissance qui a nommé ainsi sa charmante maison d’hôtes, à Sélestat, et que je vous laisse découvrir ci-dessous.

Amoureux de l’Alsace, si vous êtes de passage dans notre belle région n’hésitez pas à consulter son site.

En route pour une belle randonnée sur nos beaux sommets bas-rhinois...

Superbes couleurs chaudes lors de notre approche sous la tour du Donon.

Superbes couleurs chaudes lors de notre approche sous la tour du Donon.

Dans les premières lueurs matinales, le temple fait son apparition.

Dans les premières lueurs matinales, le temple fait son apparition.

Le spectacle est grandiose....

Le spectacle est grandiose....

Nous hâtons le pas pour atteindre la plateforme sommitale pour profiter au maximum du panorama à 360°

Nous hâtons le pas pour atteindre la plateforme sommitale pour profiter au maximum du panorama à 360°

Que du bonheur....

Que du bonheur....

Le temple musée, formidablement mis en valeur sur ce beau ciel bleu.

Le temple musée, formidablement mis en valeur sur ce beau ciel bleu.

Direction la table d’orientation, au loin se profile la Grande Côte.

Direction la table d’orientation, au loin se profile la Grande Côte.

Magnifique, cette luminosité...

Magnifique, cette luminosité...

Vue sur le Petit Donon’ avec en arrière plan, la Grande Côte, le Petit et le Grand Katzenberg et bien sûr le Rocher de Mutzig.

Vue sur le Petit Donon’ avec en arrière plan, la Grande Côte, le Petit et le Grand Katzenberg et bien sûr le Rocher de Mutzig.

Un dernier coup d’oeil sur le temple et nous nous remettons en route,

Un dernier coup d’oeil sur le temple et nous nous remettons en route,

en contrebas, un abri sous roche ayant notamment servi lors de la Première Guerre mondiale.

en contrebas, un abri sous roche ayant notamment servi lors de la Première Guerre mondiale.

Direction le Col entre les Deux Donon, par le sentier balisé Rectangle Rouge ( balisage qui ne figure pas sur la carte

Direction le Col entre les Deux Donon, par le sentier balisé Rectangle Rouge ( balisage qui ne figure pas sur la carte

C’est là-haut, que nous montons...

C’est là-haut, que nous montons...

Dernière ligne de coupe..

Dernière ligne de coupe..

La cîme du Donon engivrée, diférence de température.

La cîme du Donon engivrée, diférence de température.

Au Col entre les Deux Donon, l'abri du CV de Schirmeck.

Au Col entre les Deux Donon, l'abri du CV de Schirmeck.

Sur le Donon (1009m) et le Petit Donon (961m) : "Carpe Diem" sur les cîmes - 14/01/2018
Sur le Donon (1009m) et le Petit Donon (961m) : "Carpe Diem" sur les cîmes - 14/01/2018
A 961 mètres d’altitude, le gros bloc du Petit Donon.

A 961 mètres d’altitude, le gros bloc du Petit Donon.

Vue sur son grand frère...

Vue sur son grand frère...

Le Rocher sommital Petit Donon où les traces de vestiges de la guerre 1914-1918, sont très nombreux.
Le Rocher sommital Petit Donon où les traces de vestiges de la guerre 1914-1918, sont très nombreux.

Le Rocher sommital Petit Donon où les traces de vestiges de la guerre 1914-1918, sont très nombreux.

Sur le Donon (1009m) et le Petit Donon (961m) : "Carpe Diem" sur les cîmes - 14/01/2018

La sortie en quelques chiffres :

- Longueur du circuit : 10km

- Dénivelé positif : env.550m

- Altitude de départ : 715m

- Altitude max : 1009m

- Durée totale de la sortie : 3h40

Carte IGN TOP 75 :

Vosges du Nord

Mont Sainte Odile

Le Donon

 

Philippe

02/02/2018

Merci de votre visite et à bientôt.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog