Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Superbe enneigement pour cette sortie du 12 mars 2016.

Superbe enneigement pour cette sortie du 12 mars 2016.

Pour cette dernière sortie raquettes de fin d'hiver 2016, j'ai choisi d'emmener un ami dans le secteur de l' Urstein, sur la limite entre les départements du Bas-Rhin (67) et de la Moselle (57). Au départ de Windsbourg, nous prenons direction le Col du Hoellenwasen (916m) qui sépare la vallée de la Mossig de la vallée du Nideck, par le tout récent sentier des passeurs.

La ligne de crête s'élève progressivement vers le rocher sommital de l'Urstein à 946m. Comme sur la plupart des crêtes gréseuses des Vosges bas-rhinoises, de nombreux rochers sculptés par l'érosion jalonnent le parcours. A l'Urstein, changement de cap, en direction du sommet de l'Eichkopf, qui culmine à 914m et présente une plateforme avec une vue panoramique à 360°, absolument splendide.

Chemin faisant dans la neige durcie par le gel, nous admirons au passage ces gros blocs de grès avec par endroits des glaçons qui profitent du dernier sursaut de l'hiver.
Chemin faisant dans la neige durcie par le gel, nous admirons au passage ces gros blocs de grès avec par endroits des glaçons qui profitent du dernier sursaut de l'hiver.
Chemin faisant dans la neige durcie par le gel, nous admirons au passage ces gros blocs de grès avec par endroits des glaçons qui profitent du dernier sursaut de l'hiver.
Chemin faisant dans la neige durcie par le gel, nous admirons au passage ces gros blocs de grès avec par endroits des glaçons qui profitent du dernier sursaut de l'hiver.
Chemin faisant dans la neige durcie par le gel, nous admirons au passage ces gros blocs de grès avec par endroits des glaçons qui profitent du dernier sursaut de l'hiver.
Chemin faisant dans la neige durcie par le gel, nous admirons au passage ces gros blocs de grès avec par endroits des glaçons qui profitent du dernier sursaut de l'hiver.
Chemin faisant dans la neige durcie par le gel, nous admirons au passage ces gros blocs de grès avec par endroits des glaçons qui profitent du dernier sursaut de l'hiver.
Chemin faisant dans la neige durcie par le gel, nous admirons au passage ces gros blocs de grès avec par endroits des glaçons qui profitent du dernier sursaut de l'hiver.

Chemin faisant dans la neige durcie par le gel, nous admirons au passage ces gros blocs de grès avec par endroits des glaçons qui profitent du dernier sursaut de l'hiver.

A l'approche du sommet les rochers sont plus imposants, au point d'accueillir des abris sous roches. L' Urstein, selon un ami spécialiste en la matière, fait partie des Hauts-Lieux  d'Energie des Vosges. Lors d'une randonnée en 2014, il s'arrêta net devant le rocher en ressentant les ondes telluriques dégagées de la terre...
A l'approche du sommet les rochers sont plus imposants, au point d'accueillir des abris sous roches. L' Urstein, selon un ami spécialiste en la matière, fait partie des Hauts-Lieux  d'Energie des Vosges. Lors d'une randonnée en 2014, il s'arrêta net devant le rocher en ressentant les ondes telluriques dégagées de la terre...
A l'approche du sommet les rochers sont plus imposants, au point d'accueillir des abris sous roches. L' Urstein, selon un ami spécialiste en la matière, fait partie des Hauts-Lieux  d'Energie des Vosges. Lors d'une randonnée en 2014, il s'arrêta net devant le rocher en ressentant les ondes telluriques dégagées de la terre...
A l'approche du sommet les rochers sont plus imposants, au point d'accueillir des abris sous roches. L' Urstein, selon un ami spécialiste en la matière, fait partie des Hauts-Lieux  d'Energie des Vosges. Lors d'une randonnée en 2014, il s'arrêta net devant le rocher en ressentant les ondes telluriques dégagées de la terre...
A l'approche du sommet les rochers sont plus imposants, au point d'accueillir des abris sous roches. L' Urstein, selon un ami spécialiste en la matière, fait partie des Hauts-Lieux  d'Energie des Vosges. Lors d'une randonnée en 2014, il s'arrêta net devant le rocher en ressentant les ondes telluriques dégagées de la terre...

A l'approche du sommet les rochers sont plus imposants, au point d'accueillir des abris sous roches. L' Urstein, selon un ami spécialiste en la matière, fait partie des Hauts-Lieux d'Energie des Vosges. Lors d'une randonnée en 2014, il s'arrêta net devant le rocher en ressentant les ondes telluriques dégagées de la terre...

De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.
De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.
De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.
De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.
De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.
De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.
De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.
De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.
De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.
De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.

De l'Urstein, nous prenons la ligne de coupe direction le sud, et atteignons rapidement le sommet de l'Eichkopf, que nous découvrons pour la première fois. Quelle superbe point de vue. D'ailleurs, le soleil, fait son apparition, et nous devinons au loin le massif du Donon et reconnaissons le Rocher de Mutzig, le Grossmann et la Langwand que nous programmons pour une prochaine sortie.

Le retour se fera par le sentier de l'Elsassblick en direction du Col du Hoellenwasen. Le ciel s'éclaircit  encore et nous apercevons le Petit et Grand Katzenberg puis le sommet du Baerenberg (967m), ravagé par la tempête Lothar en décembre 1999.
Le retour se fera par le sentier de l'Elsassblick en direction du Col du Hoellenwasen. Le ciel s'éclaircit  encore et nous apercevons le Petit et Grand Katzenberg puis le sommet du Baerenberg (967m), ravagé par la tempête Lothar en décembre 1999.
Le retour se fera par le sentier de l'Elsassblick en direction du Col du Hoellenwasen. Le ciel s'éclaircit  encore et nous apercevons le Petit et Grand Katzenberg puis le sommet du Baerenberg (967m), ravagé par la tempête Lothar en décembre 1999.
Le retour se fera par le sentier de l'Elsassblick en direction du Col du Hoellenwasen. Le ciel s'éclaircit  encore et nous apercevons le Petit et Grand Katzenberg puis le sommet du Baerenberg (967m), ravagé par la tempête Lothar en décembre 1999.
Le retour se fera par le sentier de l'Elsassblick en direction du Col du Hoellenwasen. Le ciel s'éclaircit  encore et nous apercevons le Petit et Grand Katzenberg puis le sommet du Baerenberg (967m), ravagé par la tempête Lothar en décembre 1999.
Le retour se fera par le sentier de l'Elsassblick en direction du Col du Hoellenwasen. Le ciel s'éclaircit  encore et nous apercevons le Petit et Grand Katzenberg puis le sommet du Baerenberg (967m), ravagé par la tempête Lothar en décembre 1999.
Le retour se fera par le sentier de l'Elsassblick en direction du Col du Hoellenwasen. Le ciel s'éclaircit  encore et nous apercevons le Petit et Grand Katzenberg puis le sommet du Baerenberg (967m), ravagé par la tempête Lothar en décembre 1999.
Le retour se fera par le sentier de l'Elsassblick en direction du Col du Hoellenwasen. Le ciel s'éclaircit  encore et nous apercevons le Petit et Grand Katzenberg puis le sommet du Baerenberg (967m), ravagé par la tempête Lothar en décembre 1999.

Le retour se fera par le sentier de l'Elsassblick en direction du Col du Hoellenwasen. Le ciel s'éclaircit encore et nous apercevons le Petit et Grand Katzenberg puis le sommet du Baerenberg (967m), ravagé par la tempête Lothar en décembre 1999.

Carte IGN : 3716 ET

Published by Phil Troesch - - Raquettes - Massif du Schneeberg

commentaires

Léo 07/04/2016 19:32

Très belles photos!!!

Phil Troesch 16/04/2016 12:52

Merci Léo

Passion  Escalade et Montagne

La passion de la montagne tout simplement.

Hébergé par Overblog