Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Première sortie neige, dans le massif du Schneeberg.

Première sortie neige, dans le massif du Schneeberg.

Toute la semaine, j'ai consulté les bulletins météo, et scruté le Schneeberg.... Pas la moindre petite trace blanche. Et pourtant, dans les Hautes Vosges, la route des Crêtes a été fermée, plus de 30cm étaient tombés et la limite pluie-neige étaient bien en-dessous des 900m. 

Ce matin, le sommet était bien dans les nuages et au départ de Wasselonne, il faisait environ 5°C. 

Au fur et à mesure que je m'approchais de Windsbourg les températures chutaient et il pleuvait faiblement :

- Freudeneck :4°C

- Schneematt : 2°C (650m)

- Windsbourg :  1°C (750m)

C'était bon signe, je comptais monter au dessus de 900m.  

Je laisse donc ma voiture après Windsbourg et prends direction le Col du Hoellenwasen.

Les fougères brunissent, sans doute victimes d'un premier coup de gel nocturne.

Les fougères brunissent, sans doute victimes d'un premier coup de gel nocturne.

Vers 850 m, les premières traces de neige....

Vers 850 m, les premières traces de neige....

Col du Hoellenwasen.

Col du Hoellenwasen.

Direction l'Urstein, tout est blanc. Quel bonheur!!!!!

Direction l'Urstein, tout est blanc. Quel bonheur!!!!!

Une petite lueur apparaît brièvement en contre-bas de la crête. Le soleil va-t-il faire son apparition. Et on se prend à rêver, d'une belle couche de poudreuse que l'on foule avec les raquettes.... Deux coups de feu au fond la vallée, me rappellent que des battues sont en cours dans la forêt du Nideck. C'est loin, mais prudence quand même.

Une petite lueur apparaît brièvement en contre-bas de la crête. Le soleil va-t-il faire son apparition. Et on se prend à rêver, d'une belle couche de poudreuse que l'on foule avec les raquettes.... Deux coups de feu au fond la vallée, me rappellent que des battues sont en cours dans la forêt du Nideck. C'est loin, mais prudence quand même.

Je reprends ma route en suivant le sentier vers l' Urstein pour me diriger ensuite vers l' Eichkopf, petit sommet, que j'ai découvert lors d'une sortie raquettes au printemps dernier.

Je reprends ma route en suivant le sentier vers l' Urstein pour me diriger ensuite vers l' Eichkopf, petit sommet, que j'ai découvert lors d'une sortie raquettes au printemps dernier.

Trois nouveaux coups de feu, plus proches cette fois-ci, tirés sans doute  dans le secteur Hengst-Spitzberg, me font changer de parcours. Par précaution, je revêts mon gilet jaune fluorescent et fais demi-tour. Direction le Schneeberg en repassant par le Hoellenwasen.  

Au dessus du Col, côté alsacien, plus de neige. Mais un vert profond, sur le mur "païen" qui court sur la crête du Hoellenwasen à l' Urmwurf. S'agit-il là d'une ancienne frontière? Je n'ai pas réussi à trouver de réponse à ce jour!!!
Au dessus du Col, côté alsacien, plus de neige. Mais un vert profond, sur le mur "païen" qui court sur la crête du Hoellenwasen à l' Urmwurf. S'agit-il là d'une ancienne frontière? Je n'ai pas réussi à trouver de réponse à ce jour!!!

Au dessus du Col, côté alsacien, plus de neige. Mais un vert profond, sur le mur "païen" qui court sur la crête du Hoellenwasen à l' Urmwurf. S'agit-il là d'une ancienne frontière? Je n'ai pas réussi à trouver de réponse à ce jour!!!

Un peu plus haut la neige fait son retour.

Un peu plus haut la neige fait son retour.

Vers le Baerenberg (967m), une neige fine et glaçée commence à tomber tout autour de moi.
Vers le Baerenberg (967m), une neige fine et glaçée commence à tomber tout autour de moi.

Vers le Baerenberg (967m), une neige fine et glaçée commence à tomber tout autour de moi.

En un rien de temps, le ciel se couvre, tout devient gris, et je retrouve cette ambiance mystérieuse qui règne souvent sur cette crête.

En un rien de temps, le ciel se couvre, tout devient gris, et je retrouve cette ambiance mystérieuse qui règne souvent sur cette crête.

Je longe la ligne de crête en passant devant plusieurs blocs rocheux avant d'arriver....
Je longe la ligne de crête en passant devant plusieurs blocs rocheux avant d'arriver....

Je longe la ligne de crête en passant devant plusieurs blocs rocheux avant d'arriver....

à mon rocher fétiche. A lui tout seul, il justifie le nom de la montagne où je me trouve. Pas de doute, cette pierre à cupules, ressemble bien à une tête d'ours....Tous les ans à la première neige je passe dans le secteur. Lorsque la couche neigeuse est trop importante on ne distingue plus ses yeux, et il passe inaperçu!!!

à mon rocher fétiche. A lui tout seul, il justifie le nom de la montagne où je me trouve. Pas de doute, cette pierre à cupules, ressemble bien à une tête d'ours....Tous les ans à la première neige je passe dans le secteur. Lorsque la couche neigeuse est trop importante on ne distingue plus ses yeux, et il passe inaperçu!!!

Plus haut, le vent souffle fort et la neige crisse sous mes pas.

Plus haut, le vent souffle fort et la neige crisse sous mes pas.

Superbe manteau blanc qui recouvre les paysages d'automne. Les herbes sèches contrastent avec cette blancheur.
Superbe manteau blanc qui recouvre les paysages d'automne. Les herbes sèches contrastent avec cette blancheur.

Superbe manteau blanc qui recouvre les paysages d'automne. Les herbes sèches contrastent avec cette blancheur.

En avance d'une dizaine de jours par rapport à 2015. Première sortie neige datait du 22/11/2015.

En avance d'une dizaine de jours par rapport à 2015. Première sortie neige datait du 22/11/2015.

Lors du retour, la limite pluie neige se situait bien plus bas.

Lors du retour, la limite pluie neige se situait bien plus bas.

Quel magnifique contraste entre la météo quasi estivale de la sortie à l' Altschlossfelsen et dans le massif du Taennchel du 01/11/2016 (article à suivre), et ce premier assaut de l'hiver.

Dans une ambiance grise, froide et mystérieuse, pas de belles photos lumineuses avec un soleil radieux. Mais qu'est-ce que j'adore ça!!!!!

C'est toujours un grand plaisir de retrouver la neige sur les sommets du massif du Schneeberg. D'ici peu, lorsque le manteau neigeux sera plus conséquents, nous cheminerons à nouveau dans la poudreuse pour de belles sorties en raquettes...

 Philippe 11/11/2016

Published by Phil Troesch - - Site remarquable, Massif du Schneeberg

commentaires

Passion  Escalade et Montagne

La passion de la montagne tout simplement.

Hébergé par Overblog