Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Magnifiques couleurs sur les hauteurs du Champ du Feu en ce 27 décembre 2016.

Magnifiques couleurs sur les hauteurs du Champ du Feu en ce 27 décembre 2016.

Pour notre dernière randonnée familiale de 2016, nous avons opté de monter en altitude à la quête du soleil. Même si en plaine, il faisait également un temps magnifique, ce lendemain de fêtes allait nous permettre de nous ressourcer en montagne. Fin décembre 2015, nous étions monté au Donon pour prendre un grand bol d'air et une cure de soleil (Voir l'Ours du Donon). La destination du jour était toute trouvée, le point culminant du Bas - Rhin, avec son altitude de 1099 mètres, le Champ du Feu.  

Le nom ancestral du lieu se rencontre sous Hochfeld dès le XIVème siècle (Haut Champ, Champ du Faîte), qui signale la présence de vastes pâturages autour du sommet. La végétation qui le caractérise sont des pelouses alpines et des tourbières.  Le nom français Champ du Feu est plus récente (XVIIIème siècle) et sa signification exacte, incertaine. 

Ce sommet, pour la plupart des écoliers bas - rhinois, est signe d'apprentissage de la pratique du ski. Ski de fond pour les plus nombreux, ski alpin pour les plus chanceux. En effet, dans les années soixante-dix et quatre-vingts, les enfants des écoles primaires, encadrés par leurs instituteurs, se rendaient généralement une fois par semaine au Champ du Feu pour s'adonner aux joies des sports d'hiver. 

En contrebas de la plateforme sommitale, située à 1009 m, se trouve La Serva, l'unique station de ski du Bas-Rhin encore en activité (quand l'enneigement est suffisant!!!) qui présente moins d'une dizaine de pistes de ski alpin. La station touristique est également ouverte en été, et attire de nombreux touristes (randonneurs, amateurs d'astronomie....)   

La neige, nous n'en verrons bien évidemment pas. Mon idée était de faire une balade autour de la clairière sommitale, classée en réserve biologique, et d'assister en fin d'après-midi au coucher du soleil. 

Comme l'heure était déjà bien tardive, j'ai emmené ma petite troupe sur les chaumes du Vieux Pré, sur la réserve biologique. Tout en restant hors de la forêt, pour profiter au maximum du soleil, nous suivons le sentier qui longe la lisère au dessus de la Serva.  

 

Départ sur les chaumes, en direction de la crête,

Départ sur les chaumes, en direction de la crête,

vue sur les deux Donon,

vue sur les deux Donon,

des nuages essayent de masquer le soleil, qui n'a pas encore dit son dernier, mais la lumière reste magnifique

des nuages essayent de masquer le soleil, qui n'a pas encore dit son dernier, mais la lumière reste magnifique

Au bas du domaine du Vieux Pré, nous rejoignons le sentier des lisières

Au bas du domaine du Vieux Pré, nous rejoignons le sentier des lisières

qui se faufilent entre les sapins à droite et des zones marécageuses avec tourbière à gauche.

qui se faufilent entre les sapins à droite et des zones marécageuses avec tourbière à gauche.

Le soleil est déjà bien bas et ne perce lus que difficilement la barrière des arbres,

Le soleil est déjà bien bas et ne perce lus que difficilement la barrière des arbres,

par contre, à travers une trouée, l'éclairage est fabuleux, les couleurs superbes

par contre, à travers une trouée, l'éclairage est fabuleux, les couleurs superbes

Formidable contraste entre le bleu pur du ciel et le rouge des chaumes.

Formidable contraste entre le bleu pur du ciel et le rouge des chaumes.

Un dernier sursaut comme pour nous réchauffer,

Un dernier sursaut comme pour nous réchauffer,

avant de replonger dans les zones ombragées recouvertes de givre!!!

avant de replonger dans les zones ombragées recouvertes de givre!!!

L'abri du Club Vosgien, où nous profiterons d'une petite halte pour prendre quelques forces...

L'abri du Club Vosgien, où nous profiterons d'une petite halte pour prendre quelques forces...

Au sommet du Hochfeld, se dresse la Tour du Champ du Feu, construite en 1898, par le Club Vosgien, à l'occasion de son 25ème anniversaire. D'une hauteur de 20 mètres, l'ouvrage est entièrement réalisé en béton, ce qui représentait une innovation technique à la fin du 19ème siècle. Malheureusement, elle est actuellement fermée au public car en mauvais état.

Au sommet du Hochfeld, se dresse la Tour du Champ du Feu, construite en 1898, par le Club Vosgien, à l'occasion de son 25ème anniversaire. D'une hauteur de 20 mètres, l'ouvrage est entièrement réalisé en béton, ce qui représentait une innovation technique à la fin du 19ème siècle. Malheureusement, elle est actuellement fermée au public car en mauvais état.

A l'horizon, au dessus des cimes des arbres, le ciel s'enflamme, nous nous hâtons pour arriver au plus vite en zone dégagée.

A l'horizon, au dessus des cimes des arbres, le ciel s'enflamme, nous nous hâtons pour arriver au plus vite en zone dégagée.

Juste à temps pour assister au magnifique spectacle qui se prépare devant nous...

Juste à temps pour assister au magnifique spectacle qui se prépare devant nous...

Les sommets alentours se plongent dans la pénombre sous un flamboyant dégradé de couleurs

Les sommets alentours se plongent dans la pénombre sous un flamboyant dégradé de couleurs

Le moment est magique. Le ciel s'embrase de couleurs de feu et nous voyons progressivement le soleil disparaître derrière les crêtes vosgiennes.
Le moment est magique. Le ciel s'embrase de couleurs de feu et nous voyons progressivement le soleil disparaître derrière les crêtes vosgiennes.
Le moment est magique. Le ciel s'embrase de couleurs de feu et nous voyons progressivement le soleil disparaître derrière les crêtes vosgiennes.
Le moment est magique. Le ciel s'embrase de couleurs de feu et nous voyons progressivement le soleil disparaître derrière les crêtes vosgiennes.
Le moment est magique. Le ciel s'embrase de couleurs de feu et nous voyons progressivement le soleil disparaître derrière les crêtes vosgiennes.

Le moment est magique. Le ciel s'embrase de couleurs de feu et nous voyons progressivement le soleil disparaître derrière les crêtes vosgiennes.

Dans notre dos, sur fond de soleil couchant, un mégalithe de fonte, constituant l'oeuvre intitulée " Le Champ du Feu", du sculpteur Daniel Pontoreau.

Dans notre dos, sur fond de soleil couchant, un mégalithe de fonte, constituant l'oeuvre intitulée " Le Champ du Feu", du sculpteur Daniel Pontoreau.

Réalisée en 1992, cette oeuvre couvre plus de 50 mètres du plateau naturel du sommet,

Réalisée en 1992, cette oeuvre couvre plus de 50 mètres du plateau naturel du sommet,

où 3 sculptures en fonte se dresse au milieu d'un champ de blocs de marbre blanc du Rajasthan (Inde).

où 3 sculptures en fonte se dresse au milieu d'un champ de blocs de marbre blanc du Rajasthan (Inde).

Au loin, se dresse un sommet de forme trapézoidale (relief tabulaire) typique des Vosges Moyennes (comme le Climont).

Au loin, se dresse un sommet de forme trapézoidale (relief tabulaire) typique des Vosges Moyennes (comme le Climont).

La ligne bleue des Vosges (massif du Donon) se démarque vers le nord.

La ligne bleue des Vosges (massif du Donon) se démarque vers le nord.

En quittant la crête, nous plongeons dans la pénombre,

En quittant la crête, nous plongeons dans la pénombre,

l'obscurité s'installe peu à peu!!!

l'obscurité s'installe peu à peu!!!

En fin de journée, en quittant la station de La Serva en direction de Belmont, un autre spectacle nous attend!!!
En fin de journée, en quittant la station de La Serva en direction de Belmont, un autre spectacle nous attend!!!
En fin de journée, en quittant la station de La Serva en direction de Belmont, un autre spectacle nous attend!!!

En fin de journée, en quittant la station de La Serva en direction de Belmont, un autre spectacle nous attend!!!

Cartes IGN Top 25 :

- 3617 ET  Sainte Marie aux Mines

- 3716 ET  Molsheim - Schirmeck - Le Hohwald

 

Philippe 

02/01/2017

 

Published by Phil Troesch - - Site remarquable, Vosges Moyennes, Randonnées

commentaires

Passion  Escalade et Montagne

La passion de la montagne tout simplement.

Hébergé par Overblog