Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Une parfaite mise en jambes pour cette première journée de raquettes.

Une parfaite mise en jambes pour cette première journée de raquettes.

Pour le traditionnel week-end raquettes en Suisse, Laurent avait programmé de nous emmener dans la région d'Interlaken et plus précisément au hameau de Bolsiten (1109 mètres d'altitude), au dessus du village de Habkern. Au début de l'hiver, la question qui nous tracassait, était de savoir si nous allions trouver de la neige dans les Alpes bernoises vers mi-janvier. La solution de secours "randonnée" était alors envisagée.

Or, en cette deuxième semaine de janvier, les données allaient radicalement changer. Une offensive du froid et des chûtes de neige annoncés par les bulletins météo allaient nous rassurer pleinement. 

Cependant, la veille du départ, les prévisions sur la région d' Interlaken étaient plus qu' alarmistes, et laissaient craindre une annulation du week-end. En effet, une alerte rouge pour chûtes de neige importantes en dessous de 1000 mètres et un risque d'avalanche affiché en niveau 3, n'avaient rien d'encourageant. Une évolution en niveau 4, nous aurait été fatale. 

Les choses en restèrent, heureusement à ce stade, et le départ eu lieu comme prévu le samedi 14/01/2017 vers 7h00, en direction de la Suisse.

Avec des conditions de circulations délicates liées à des routes enneigées, nous prenons du retard et arrivons tardivement au superbe refuge réservé pour l'occasion par Laurent.  

La course initialement prévue le samedi, fut reportée au lendemain par faute de temps.

Sagement et prudemment, Laurent, modifia le tracé de la sortie et vers 14h30, la petite troupe de 14 Cairnois, motivés et prêts pour l'aventure, s'élança de Bolsiten à l'assaut des pentes raides du hameau pour une course d'un plus de 2 heures.  

Je vous invite à découvrir à travers ces quelques photos notre sortie, qui s'est déroulée dans de formidables conditions d'enneigement.

Derniers préparatifs, avec notamment les contrôles des DVA, et c'est parti!!!! Il neige toujours à gros flocons, ce qui ne peut que nous ravir.

Derniers préparatifs, avec notamment les contrôles des DVA, et c'est parti!!!! Il neige toujours à gros flocons, ce qui ne peut que nous ravir.

Nous gagnons les hauteurs du hameau par une belle croupe bien raide. Laurent nous a concocté une belle entrée en matière.....

Nous gagnons les hauteurs du hameau par une belle croupe bien raide. Laurent nous a concocté une belle entrée en matière.....

Rapidement nous atteignons les alpages, pour évoluer au milieu de magnifiques et d'authentiques étables d'altitude.

Rapidement nous atteignons les alpages, pour évoluer au milieu de magnifiques et d'authentiques étables d'altitude.

L'endroit est idyllique, fidèle aux cartes postales des montagnes suisses.

L'endroit est idyllique, fidèle aux cartes postales des montagnes suisses.

Traversant un petit fossé de montagne, nous pénétrons dans les sous bois (Photo de Laurent H.)

Traversant un petit fossé de montagne, nous pénétrons dans les sous bois (Photo de Laurent H.)

et continuons notre progression, avant d'atteindre la prochaine surprise que nous réserve Laurent,

et continuons notre progression, avant d'atteindre la prochaine surprise que nous réserve Laurent,

Parité oblige, les filles sont mises à contribution pour réaliser la trace. Mission qu'elles ont accomplie avec courage et brio.  (Photo de Laurent H.)

Parité oblige, les filles sont mises à contribution pour réaliser la trace. Mission qu'elles ont accomplie avec courage et brio. (Photo de Laurent H.)

Des passages bien raides,

Des passages bien raides,

voire des montées impossibles, et je sais de quoi je parle. Sans l'aide d' André, j'y serai certainement encore.

voire des montées impossibles, et je sais de quoi je parle. Sans l'aide d' André, j'y serai certainement encore.

En arrivant sur une clairière, certains ont eu la chance de voir détaler un cerf...

En arrivant sur une clairière, certains ont eu la chance de voir détaler un cerf...

Nous arrivons sur les hauteurs de Teuftal, où se trouve une imposante ferme d'altitude.

Nous arrivons sur les hauteurs de Teuftal, où se trouve une imposante ferme d'altitude.

Le balisage nous indiquera le chemin du retour et surtout l'altitude atteinte.

Le balisage nous indiquera le chemin du retour et surtout l'altitude atteinte.

Le paysage alentour avec toute cette neige est vraiment magnifique. La neige, la masse sombre des sapins et la grisaille donne une impression de photos en noir et blanc.

Le paysage alentour avec toute cette neige est vraiment magnifique. La neige, la masse sombre des sapins et la grisaille donne une impression de photos en noir et blanc.

Nous en profitons pour faire une petite pause pour reprendre des forces. Evoluer dans la neige fraîche et poudreuse, et surtout pour réaliser la trace, demande beaucoup d'énergie

Nous en profitons pour faire une petite pause pour reprendre des forces. Evoluer dans la neige fraîche et poudreuse, et surtout pour réaliser la trace, demande beaucoup d'énergie

Et nous regagnons Bolsiten, en suivant quelque temps le chemin forestier,

Et nous regagnons Bolsiten, en suivant quelque temps le chemin forestier,

avant de couper à travers les sous-bois et pâturages plus pentus, plus propices pour profiter au maximum de la poudreuse.

avant de couper à travers les sous-bois et pâturages plus pentus, plus propices pour profiter au maximum de la poudreuse.

Et toujours ces superbes chalets, étables ou granges estivales.

Et toujours ces superbes chalets, étables ou granges estivales.

 L'obscurité commence à s'installer, la descente se fait rapidement, et nous profitons de la vue sur le village où les lumières se réveillent unes à unes.

L'obscurité commence à s'installer, la descente se fait rapidement, et nous profitons de la vue sur le village où les lumières se réveillent unes à unes.

En arrière plan, la crête du Guggihürli (1819m) initialement prévue au programme de la course du dimanche 15 janvier.

En arrière plan, la crête du Guggihürli (1819m) initialement prévue au programme de la course du dimanche 15 janvier.

La traditionnelle photo de groupe avec l'équipe surmotivée encadrant le chef de course. Le bleu lui va magnifiquement bien.

La traditionnelle photo de groupe avec l'équipe surmotivée encadrant le chef de course. Le bleu lui va magnifiquement bien.

Nous prenons un immense plaisir à dévaler ces pâturages dans plus de 50 cm de neige fraîche.

Nous prenons un immense plaisir à dévaler ces pâturages dans plus de 50 cm de neige fraîche.

Vue sur la petite station de ski de Habkern.

Vue sur la petite station de ski de Habkern.

En arrivant à Bolsiten, les illuminations de Noël avec ce superbe manteau blanc nous font replonger de quelques semaines en arrière, à ma plus grande joie.

En arrivant à Bolsiten, les illuminations de Noël avec ce superbe manteau blanc nous font replonger de quelques semaines en arrière, à ma plus grande joie.

Pour finir la journée en beauté, notre traditionnelle et conviviale fondue agrémentée de succulents vins et fines charcuterie (mais toujours avec modération, "nous sommes quand même un club sportif".
Pour finir la journée en beauté, notre traditionnelle et conviviale fondue agrémentée de succulents vins et fines charcuterie (mais toujours avec modération, "nous sommes quand même un club sportif".

Pour finir la journée en beauté, notre traditionnelle et conviviale fondue agrémentée de succulents vins et fines charcuterie (mais toujours avec modération, "nous sommes quand même un club sportif".

Une bien belle entrée en matière que cette première journée à Bolsiten. Après les conditions hivernales rencontrées sur les routes menant à Habkern puis au refuge, nous avons su apprécier la sortie de Laurent avec des conditions d'enneigement exceptionnelles, des températures idéales et des paysages intéressants même avec une visibilité réduite.

Les choix de Laurent, localisation, circuit et refuge ont fait l'unanimité et chacun su les apprécier.

Après un véritable festin, les valeureux Cairnois ont vite trouvé le sommeil, malgré quelques sporadiques ronflements. Le réveil étant prévu vers 6h45 le lendemain matin, une bonne nuit de récupération était la bienvenue, avant d'attaquer l'ascension du Bolberg (1800m). 

A suivre!!!!

Philippe

17/01/2017

 

Quelques chiffres :

- Longueur du circuit : environ 4,2 km

- Dénivelé positif (D+) : 450m

- Altitude de départ : 1109m

- Altitude max : 1525m

- Durée de marche : 2h40

La trace de notre circuit (source Laurent H.)

La trace de notre circuit (source Laurent H.)

Quelques liens utiles :

Published by Phil Troesch - - Cairns67, Raquettes, Alpes Suisses

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Passion  Escalade et Montagne

La passion de la montagne tout simplement.

Hébergé par Overblog