Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Vivre sa passion est une chose magnifique, la partager avec les autres est encore plus grisant!!!

Vivre sa passion est une chose magnifique, la partager avec les autres est encore plus grisant!!!

Après mon week-end en Suisse et notre sortie raquettes en nocturne, j'avais bien envie de faire découvrir l'activité à ma petite famille.

Pour Léo, c'était une grande première, chausser des raquettes et évoluer dans les sous-bois, à la manière des trappeurs du Grand Nord Canadien, l'enthousiasmait.     

La météo de ce dimanche 22 janvier était particulièrement avantageuse. Un soleil radieux et des températures idéales pour une randonnée en forêt. Cherchant un secteur pas trop fréquenté et ne présentant pas trop de dénivelé, j'emmenais ma petite troupe au Col du Valsberg, avec l'idée de faire le tour du Wolsberg .     

Le Wolfsberg est un petit sommet boisé, d'une altitude de 718 mètres, situé en amont du Mühlberg (site d'escalade) entre La Hoube (Lorraine) et Obersteigen (Alsace).  

Au départ du Col du Valsberg, le chemin forestier sur la limite entre le Bas-Rhin et la Moselle, est bien trop fréquenté. Nous le délaissons très vite pour un sentier non balisé et pour s'enfoncer sous les magnifiques sapins recouverts de neige et inondés d'un magnifique soleil hivernal.

Au départ du Col du Valsberg, le chemin forestier sur la limite entre le Bas-Rhin et la Moselle, est bien trop fréquenté. Nous le délaissons très vite pour un sentier non balisé et pour s'enfoncer sous les magnifiques sapins recouverts de neige et inondés d'un magnifique soleil hivernal.

Les rayons du soleil filtrants à travers les sapins, nous donnerons l'occasion de réaliser quelques belles photos.

Les rayons du soleil filtrants à travers les sapins, nous donnerons l'occasion de réaliser quelques belles photos.

En ce milieu d'après-midi hivernal, le soleil n'est pourtant plus très haut dans le ciel.

En ce milieu d'après-midi hivernal, le soleil n'est pourtant plus très haut dans le ciel.

Bien vite, nous serons quasiment les premiers à passer dans le secteur, les seules traces visibles sont celles d'un 4X4, ds chasseurs se rendant à leur mirador ou aggrainoirs.

Bien vite, nous serons quasiment les premiers à passer dans le secteur, les seules traces visibles sont celles d'un 4X4, ds chasseurs se rendant à leur mirador ou aggrainoirs.

Nous débouchons sur une superbe clairière, fréquentée par de nombreux cervidés. En effet, nous remarquons en lisière de forêt, un mirador et en face, une aire de distribution automatique de nourriture. Sur le sol piétiné par le gibier, nous remarquons d'ailleurs de nombreux grains de maïs.

Nous débouchons sur une superbe clairière, fréquentée par de nombreux cervidés. En effet, nous remarquons en lisière de forêt, un mirador et en face, une aire de distribution automatique de nourriture. Sur le sol piétiné par le gibier, nous remarquons d'ailleurs de nombreux grains de maïs.

Appréciant ce superbe ensoleillement, nous ferons le tour de la clairière, explorant les lisères,
Appréciant ce superbe ensoleillement, nous ferons le tour de la clairière, explorant les lisères,

Appréciant ce superbe ensoleillement, nous ferons le tour de la clairière, explorant les lisères,

Léo en profite pour gambader comme un jeune brocard et goûter à la joie de la neige. C'est bien plus marrant avec quelques chûtes!!!

Léo en profite pour gambader comme un jeune brocard et goûter à la joie de la neige. C'est bien plus marrant avec quelques chûtes!!!

A la limite des arbres, il ne tardera pas à entamer sa descente.

A la limite des arbres, il ne tardera pas à entamer sa descente.

Nous nous enfonçons hors pistes sous les sapins, pour gagner le sommet du Wolfsberg.

Nous nous enfonçons hors pistes sous les sapins, pour gagner le sommet du Wolfsberg.

La neige gelée crisse sous nos pas et nous admirons les jeunes sapins recouverts de poudreuse et baignés de soleil.

La neige gelée crisse sous nos pas et nous admirons les jeunes sapins recouverts de poudreuse et baignés de soleil.

Au Wolfsberg, butte recouverte de conifères, nous entrevoyons au loin un sommet, qui me semble être le Schnneberg.

Au Wolfsberg, butte recouverte de conifères, nous entrevoyons au loin un sommet, qui me semble être le Schnneberg.

Nous délaissons le petit sommet, à la recherche du chemin forestier en direction du Himbeerfels, alors que le soleil n'effleure déjà plus le haut des cimes des sapins.

Nous délaissons le petit sommet, à la recherche du chemin forestier en direction du Himbeerfels, alors que le soleil n'effleure déjà plus le haut des cimes des sapins.

En suivant une ligne de coupe, nous passons sur le versant est du Wolfsberg et nous nous retrouvons à l'ombre des sapins. La température baisse rapidement. C'est le moment de faire une pause ravitaillement que Léo attendait avec impatience.

En suivant une ligne de coupe, nous passons sur le versant est du Wolfsberg et nous nous retrouvons à l'ombre des sapins. La température baisse rapidement. C'est le moment de faire une pause ravitaillement que Léo attendait avec impatience.

Sur le retour, cette fois-ci le chemin est balisé.

Sur le retour, cette fois-ci le chemin est balisé.

Par chance, les jeunes sapins laissent encore filtrer quelques rayons qui sont fort appréciés.
Par chance, les jeunes sapins laissent encore filtrer quelques rayons qui sont fort appréciés.

Par chance, les jeunes sapins laissent encore filtrer quelques rayons qui sont fort appréciés.

Ma petite tribu en marche vers le Valsberg.
Ma petite tribu en marche vers le Valsberg.

Ma petite tribu en marche vers le Valsberg.

Le chemin forestier, frontière entre l'Alsace et la Lorraine est bordé de bornes en grès des Vosges.

Le chemin forestier, frontière entre l'Alsace et la Lorraine est bordé de bornes en grès des Vosges.

A l'approche du parking, la Tour radar du Col du Valsberg.

A l'approche du parking, la Tour radar du Col du Valsberg.

Et pour récompenser mon jeune aventurier, j'avais emmené dans mon sac à dos, de quoi rendre cette sortie encore plus ludique...
Et pour récompenser mon jeune aventurier, j'avais emmené dans mon sac à dos, de quoi rendre cette sortie encore plus ludique...
Et pour récompenser mon jeune aventurier, j'avais emmené dans mon sac à dos, de quoi rendre cette sortie encore plus ludique...
Et pour récompenser mon jeune aventurier, j'avais emmené dans mon sac à dos, de quoi rendre cette sortie encore plus ludique...

Et pour récompenser mon jeune aventurier, j'avais emmené dans mon sac à dos, de quoi rendre cette sortie encore plus ludique...

Quelques chiffres :

Distance :  env. 4km

Durée : 2 h

Altitude max : 718 mètres

Altitude de départ : 650 mètres

 

Carte IGN TOP 25 3715 OT 

Saverne - Sarrebourg - Rocher de Dabo

 

Sympathique petite sortie de découverte des plaisirs de la raquette à neige.

Pour un début, Léo était conquis. D'avantage de neige et surtout marcher dans la poudreuse vierge sans trace, aurait fait encore plus d'effet. Mais ça, je leur réserve pour une future sortie.

 

Philippe

06/02/2017    

Raquettes autour du Wolfsberg (718m)  - Initiation d'un jeune aventurier  - 22/01/2017

Published by Phil Troesch - - Raquettes, Randonnées

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

MC Lips 07/02/2017 21:06

Bravo à tous les 3 et surtout au jeune aventurier !

Léo 08/02/2017 19:24

Merci c'était très bien

Passion  Escalade et Montagne

La passion de la montagne tout simplement.

Hébergé par Overblog