Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Dimanche 23 décembre 2018, malgré la grisaille et la pluie qui s'annonce, je pars tout de même en rando. Direction Obersteigen, pour arpenter la crête qui s'étire depuis le Mühlberg (590 m) jusqu'au Col de La Schleif (690m). L'idée, étant de retourner sur les Rochers du Himbeerfels (745 m) et de l'Eichelkopf (765 m).

Parti de bonne heure, le sentier montant (GR532) me fait vite comprendre qu'il fait doux, très doux, trop doux pour la saison. D'ailleurs, les bourrasques de vent, et les arbres couchés au sol, me font étrangement penser au 26 décembre 1999... 

Je profitai donc de la clémence de la météo car je savais que la pluie allait arriver. 

Rapidement l'imposant rocher du Himbeerfels (Rocher de la Framboise), se dresse devant moi. J'en profite pour en explorer la base avant de gravir les marches pour accéder sur la plateforme sommitale. 

Près d'un banc, un sapin de Noël improvisé, porte des boules rouges glissées sur une cordelette. Regroupées en grappe, je m'affaire à les démêler, histoire de donner un aspect un peu plus présentable.   

En face du banc, sur un éperon se détachant du socle principal, je découvre une petite maisonnette, renversée sur le sol, que je prends d'abord pour une mangeoire à oiseaux. Curieux de nature et suivant mon instinct, je me rends sur place et constate qu'il s'agit d'une crèche, en mauvais état. Les santons s'y trouvent encore, seul le boeuf est manquant.

La magie de Noël opérant, je redonne rapidement une nouvelle vie à la petite étable, en y disposant les acteurs de la Nativité. 

La Crèche de Noël du Himbeerfels retrouva sa place à proximité du sapin orné des boules rouges.  

L' occasion toute trouvée pour vous souhaiter à tous, un

 

          JOYEUX NOEL

  

Le tour de ce rocher me réserva encore d'autres surprises, ce qui me laisse croire que l'endroit est souvent fréquenté par la ou les mêmes personnes.

A l'approche de l'Eichelkopf, comme je le redoutais une première averse m'obligea à me mettre à l'abri de la roche.

Ce n'est qu'au Col de la Schleif que la pluie se fit permanente et elle m'accompagna sur tout le chemin du retour.

Belle ambiance sur cette crête située sur la frontière entre le Bas-Rhin et la Moselle. La seule vraie absente de cette fin d'année, est sans conteste la neige, qui se fait désirer. Nous ne sommes qu'au début des congés, la météo capricieuse peut nous réserver bien des surprises, peut être un cadeau de Noël pour le Jour de l'An....

Bonnes Fêtes à tous 

Philippe

24/12/2018.

Je démarre ma sortie du jour, juste après l'épingle d'Obersteigen, en suivant le sentier balisé Rectangle Jaune (GR532) direction la Schleif.

Je démarre ma sortie du jour, juste après l'épingle d'Obersteigen, en suivant le sentier balisé Rectangle Jaune (GR532) direction la Schleif.

Au royaume des sapins.

Au royaume des sapins.

Cette première clairière, porte une borne frontière, je passe de l'Alsace en Lorraine.

Cette première clairière, porte une borne frontière, je passe de l'Alsace en Lorraine.

Plus haut, une nouvelle clairière m'interpelle. Bordée de mirador, preuve que les cervidés s'y rassemble...

Plus haut, une nouvelle clairière m'interpelle. Bordée de mirador, preuve que les cervidés s'y rassemble...

En direction du Himbeerfels.

En direction du Himbeerfels.

Un bel abri sous roche, avec une cavité bien profonde.

Un bel abri sous roche, avec une cavité bien profonde.

Vue sur le Mühlberg, que je visiterai au retour.

Vue sur le Mühlberg, que je visiterai au retour.

Dans la plaine c'est la grisaille....

Dans la plaine c'est la grisaille....

Au loin je distingue le Goeftberg et le Stephansberg (Relais TDF).

Au loin je distingue le Goeftberg et le Stephansberg (Relais TDF).

L'imposant rocher du Himbeerfels.

L'imposant rocher du Himbeerfels.

La décoration du sapin après mon intervention. Le vent se chargera bien vite d'y semer à nouveau la pagaille.

La décoration du sapin après mon intervention. Le vent se chargera bien vite d'y semer à nouveau la pagaille.

L'éperon de la crèche!!!

L'éperon de la crèche!!!

Elle a souffert du climat, rude à cette altitude... Le boeuf quant à lui a disparu..

Elle a souffert du climat, rude à cette altitude... Le boeuf quant à lui a disparu..

Tout est en place, sapin et crèche, Noël aura bien lieu cette année encore..

Tout est en place, sapin et crèche, Noël aura bien lieu cette année encore..

La plateforme sommitale, par beau temps la vue doit être intéressante.

La plateforme sommitale, par beau temps la vue doit être intéressante.

Une belle hauteur...

Une belle hauteur...

La face Nord Ouest, est toute aussi impressionnante,

La face Nord Ouest, est toute aussi impressionnante,

et les cavités à sa base renferment bien des surprises, après les nains,

et les cavités à sa base renferment bien des surprises, après les nains,

voici un autre compagnon.

voici un autre compagnon.

La Crêche du Himbeerfels (745m) - 23/12/2018
Une deuxième crèche, on ne s'y trompera pas Noël approche à grands pas.

Une deuxième crèche, on ne s'y trompera pas Noël approche à grands pas.

L'extrémité du Himbeerfels

L'extrémité du Himbeerfels

et une dernière crèche visible à hauteur d'homme.

et une dernière crèche visible à hauteur d'homme.

Le premier bloc rocheux de l'Eichelkpof sous une averse.

Le premier bloc rocheux de l'Eichelkpof sous une averse.

sur le dessus de la crête, j'accélère le pas, direction du Col de la Schleif.

sur le dessus de la crête, j'accélère le pas, direction du Col de la Schleif.

En bout de barre rocheuse, un dernier éperon, sentinelle avant de descendre vers le col.

En bout de barre rocheuse, un dernier éperon, sentinelle avant de descendre vers le col.

L'abri de la Schleif, fut le bienvenu pour se protéger quelques temps de la pluie maintenant continue.

L'abri de la Schleif, fut le bienvenu pour se protéger quelques temps de la pluie maintenant continue.

Sur le retour, chemin forestier du Blottkopf, un agrainnoir au milieu d'une vaste clairière témoigne encore de la présence de gibier.

Sur le retour, chemin forestier du Blottkopf, un agrainnoir au milieu d'une vaste clairière témoigne encore de la présence de gibier.

La Crêche du Himbeerfels (745m) - 23/12/2018
Retour à la borne frontière, et direction le Mühlberg, site d'escalade, que je n'ai plus besoin de présenter,

Retour à la borne frontière, et direction le Mühlberg, site d'escalade, que je n'ai plus besoin de présenter,

La Chapelle

La Chapelle

et le Château

et le Château

La Crêche du Himbeerfels (745m) - 23/12/2018

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog