Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Tout gamin, alors que je fréquentais l'école primaire d'un minuscule village alsacien, je me rappelle avoir visité avec ma classe, le fameux Jardin Botanique et la barre rocheuse à proximité du Col de Saverne.

Cela remonte au milieu des années 70...., au XX ième siècle donc....

Il y a belle lurette!!!

Je me souviens avoir été impressionné par cette fabuleuse histoire du Prince, chevauchant au dessus de Saverne, et qui, poursuivit par des ennemis, se jeta du haut de la falaise.

Impressionnantes, sont également la hauteur du rocher et les traces des fers du cheval gravés à jamais dans la roche en contrebas. Tout pour faire rêver un gamin de 7-8 ans.

Grâce à ce saut princier, Charles, en véritable super héros du Moyen Age, fit la renommée des lieux.

 

                          Le Rocher du Saut du Prince Charles.

 

Le pauvre cheval aurait succombé à son arrivée à Saverne, mais la légende ne dira pas si le Prince vécut heureux, ou s'il retourna sur le site... 

Bien des siècles plus tard, lors du passage vers le nouveau millénaire, les pionniers de l'escalade en Alsace rendirent un bel hommage au Prince Charles, en "refaisant l'Histoire à l'envers. On y monte désormais, sur ce  groupe de rochers qui restera à jamais marqué d'un sceau princier" (Source Topo d'escalade des Vosges du Nord).

Deux rochers sur les trois que comporte le site, ont été équipés d'une quarantaine de voies d'escalade. 

Le Rocher du bas et le Rocher du haut, ont ainsi été équipés par Claude Bastian (1999-2000) puis par Armand Baudry et Laurenzo Saccomani (2011), pour le plus grand bonheur des grimpeurs locaux.

Des rochers sur lesquels on trouvera des dévers, des dalles, des fissures et des surplombs.

Bonheur, oui, mais à condition d'être un adepte du poudingue et des ses galets...

Le décor est planté, nous avons les galets et le Saut du Prince Charles, il ne manque plus que l'Iroquois...

Philippe 

25/06/2019

 

Merci de votre visite et à bientôt.

 

Le rocher du bas, du grès et du conglomérat. Et qui dit conglomérat dit....galets...

Le rocher du bas, du grès et du conglomérat. Et qui dit conglomérat dit....galets...

Des galets, de part et d'autre de la fissure, Hans Dulfer, voie cotée 5b.

Des galets, de part et d'autre de la fissure, Hans Dulfer, voie cotée 5b.

Sur l'autre face, un visage semble se démarquer du rocher....

Sur l'autre face, un visage semble se démarquer du rocher....

Effectivement, avec un peu de recul. Inlassablement, du haut de son rocher, l'Iroquois veille sur le site. La tête d'Iroquois (6b+).

Effectivement, avec un peu de recul. Inlassablement, du haut de son rocher, l'Iroquois veille sur le site. La tête d'Iroquois (6b+).

A droite de La tête d'Iroquois, la corde sur la Ligne de Chance (6b),.

A droite de La tête d'Iroquois, la corde sur la Ligne de Chance (6b),.

Voie conquise avec ardeur et fougue par Claude.

Voie conquise avec ardeur et fougue par Claude.

Un enchevêtrement de rochers, de dalles et de surplombs. Tout à droite une voie qui ne manquera pas de faire perdre la tête (Tournez Manège 5b+).

Un enchevêtrement de rochers, de dalles et de surplombs. Tout à droite une voie qui ne manquera pas de faire perdre la tête (Tournez Manège 5b+).

Le premier des trois rochers du site. Non équipé pour l'escalade, il possède une petite grotte à sa base

Le premier des trois rochers du site. Non équipé pour l'escalade, il possède une petite grotte à sa base

La partie ouest du rocher du bas, est moins déchiquetée, mais présente que des voies dans le sixième degré.

La partie ouest du rocher du bas, est moins déchiquetée, mais présente que des voies dans le sixième degré.

Vue sur le rocher du haut, équipé de 18 voies, allant du 4c (Jamais sans toît) au 8a (Le grand antre).

Vue sur le rocher du haut, équipé de 18 voies, allant du 4c (Jamais sans toît) au 8a (Le grand antre).

D'une approche facile et rapide, les lieux bénéficient de parties ombragées.

D'une approche facile et rapide, les lieux bénéficient de parties ombragées.

Et voici la fameuse légende. Pour les plus curieux, je vous invite à lire le panneau explicatif situé sur les lieux.

Et voici la fameuse légende. Pour les plus curieux, je vous invite à lire le panneau explicatif situé sur les lieux.

Les traces des fers du cheval du Prince Charles, durablement gravés dans la roche.

Les traces des fers du cheval du Prince Charles, durablement gravés dans la roche.

L'abri sous roche, aménagé en petite chapelle.

L'abri sous roche, aménagé en petite chapelle.

Ancien passage routier vers le Col de Saverne, ces rails furent taillés dans la roche pour assurer une trajectoire idéale aux chariots qui empruntaient ce chemin.

Ancien passage routier vers le Col de Saverne, ces rails furent taillés dans la roche pour assurer une trajectoire idéale aux chariots qui empruntaient ce chemin.

Du haut du premier rocher, la vue s'étend magnifiquement vers le Kronthal, autre site d'escalade de la région.

Du haut du premier rocher, la vue s'étend magnifiquement vers le Kronthal, autre site d'escalade de la région.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog