Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

J'aurai également pu appeler mon article " Sur les traces du loup du massif du Champ du Feu".

En effet, à deux reprises entre fin mai et fin juin, des troupeaux de moutons ont été attaqués (selon les médias) par un, voire deux loups. 

Une première attaque ayant eu lieu sur la commune de Ranrupt alors que la seconde, s'est passée sur les pistes de ski même du Champ du Feu.   

Le retour avéré du loup dans nos régions (les Vosges notamment) est en soi une bonne nouvelle pour la biodiversité, même si je comprends le désarroi des éleveurs.

Toutefois, ce n'est pas sa présence, bien au contraire, qui va me dissuader de partir à la découverte de nouveaux sommets et de sentiers.

En connaissance de cause, je me suis donc décidé de retourner pour la troisième fois cette année dans le massif du Champ du Feu, et plus précisément dans le secteur du Col de la Perheux.

En consultant la carte IGN (3716ET), j'ai remarqué une bien belle particularité, non loin des deux  Donon, surplombant le village de Rothau, se trouve un petit sommet culminant à 504 mètres d'altitude et portant le nom évocateur de "Petit Donon"!!!!!

Au départ de mon village "coup-de-coeur" (Solbach), je longe la crête en direction de la vallée, avant de remonter sur le petit sommet, qui pour l'occasion accueillait une course de VTT, avant de rejoindre le Col de la Perheux (699m). 

C'est un plaisir de gravir les derniers mètres du col jusqu'au Mont Saint Jean (750m), véritable "îlot de beauté" au milieu de la vallée de la Bruche. Le panorama à 360° y est exceptionnel....

L'occasion de retrouver ces superbes paysages dont je ne me lasse pas. J'ai hâte de remonter sur ces belles crêtes cet hiver lorsque la neige aura fait son retour pour une randonnée raquettes. 

Si le loup est encore présent, ce qui moins sûr, on aura peut-être la chance d'observer ses traces....

Merci de votre visite et à bientôt.

Philippe

19/07/2019

 

* La journée du 30/06/2019 aura été l'une des plus chaudes journées jamais enregistrée. 

Ma randonnée m'emmène rapidement en forêt, les jeux d'ombres et de lumières, y sont fort plaisants.

Ma randonnée m'emmène rapidement en forêt, les jeux d'ombres et de lumières, y sont fort plaisants.

Malgré l'heure matinale, et ma progression en sous-bois, la canicule se fait ressentir. 

Malgré l'heure matinale, et ma progression en sous-bois, la canicule se fait ressentir. 

Peu après avoir dépassé "Le Pré du Prince" où une agréable source déverse ses eaux fraîches,

Peu après avoir dépassé "Le Pré du Prince" où une agréable source déverse ses eaux fraîches,

la sortie de la forêt apporte une superbe vue sur la vallée de la Bruche et le petit village de Rothau.

la sortie de la forêt apporte une superbe vue sur la vallée de la Bruche et le petit village de Rothau.

Après avoir atteint le bout de la crête, changement de versant. Au dessus de la vallée du ruisseau de la Besatte,

Après avoir atteint le bout de la crête, changement de versant. Au dessus de la vallée du ruisseau de la Besatte,

le sinueux et raide sentier mène au sommet du Petit Donon autour de 504 mètre d'altitude.

le sinueux et raide sentier mène au sommet du Petit Donon autour de 504 mètre d'altitude.

Du rocher sommital, la vue s'étend magnifiquement sur la vallée avec le Rocher de Mutzig en arrière plan

Du rocher sommital, la vue s'étend magnifiquement sur la vallée avec le Rocher de Mutzig en arrière plan

Des vues de toute beauté sur les belles cimes vosgiennes

Des vues de toute beauté sur les belles cimes vosgiennes

Après une nouvelle traversée en sous-bois sur les pentes de Riancôte,

Après une nouvelle traversée en sous-bois sur les pentes de Riancôte,

 je débouche sur les hauts à hauteur  de ce petit sommet, qui porte l'étonnant nom de "Le Thon" et qui affiche une altitude de 694 mètres.

je débouche sur les hauts à hauteur de ce petit sommet, qui porte l'étonnant nom de "Le Thon" et qui affiche une altitude de 694 mètres.

En direction du col, sous La Fraize (732m)

En direction du col, sous La Fraize (732m)

La ferme auberge du Col de la Perheux, sur les bans communaux de Wildersbach

La ferme auberge du Col de la Perheux, sur les bans communaux de Wildersbach

En arrière plan, le Climont apparaît tel un mirage

En arrière plan, le Climont apparaît tel un mirage

Lors de la grimpée vers le Mont Saint Jean.

Lors de la grimpée vers le Mont Saint Jean.

Toujours présent, le bouleau, dont l'ombre fût fort appréciable.

Toujours présent, le bouleau, dont l'ombre fût fort appréciable.

Sur les hauteurs du Mont Saint Jean, une bise chaude, on ne peut plus désagréable, présageait du caractère caniculaire de cette journée de fin juin.

Sur les hauteurs du Mont Saint Jean, une bise chaude, on ne peut plus désagréable, présageait du caractère caniculaire de cette journée de fin juin.

Sur le chemin du retour, quelques beuax points de vue en direction du massif du Donon (le Grand(1009m) et le Petit (961m))..)

Sur le chemin du retour, quelques beuax points de vue en direction du massif du Donon (le Grand(1009m) et le Petit (961m))..)

En approche de Solbach.

En approche de Solbach.

Pas de trace du loup lors de ma randonnée, et ce n'est pas cette chèvre qui se laissera dévorer par lui.....

Pas de trace du loup lors de ma randonnée, et ce n'est pas cette chèvre qui se laissera dévorer par lui.....

La sortie en quelques chiffres :

- Longueur du circuit :  10 km

- Dénivelé positif (D+) : env. 400 m

- Altitude de départ : 650m

- Altitude max : 750 m

- Durée totale de la sortie : 3h00

Carte IGN TOP 25 - 3716 ET : 

Mont Ste Odile - Obernai - Molsheim

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog