Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Pour la première sortie de la saison hivernale de Wascalade, j'avais programmé une randonnée sur deux jours, avec nuitée dans un refuge de montagne, dans les magnifiques paysages alpestres de la vallée de Munster et plus particulièrement dans la vallée de la Wormsa.

En empruntant partiellement un itinéraire que m'avait fait découvrir un ami AMM, j'ai voulu initier les membres de notre club sportif aux randonnées dans les Hautes Vosges tout en combinant parcours sportifs (distances, dénivelés, passages techniques...) et intérêts géologiques.

Délaissant Steinabrück (Mittlach) vers 12h10, par une belle journée automnale ensoleillée, notre première étape se situe au Lac du Fischboedle et remontant le cours d'eau du Wormsabachrunz.

Dès notre entrée dans la vallée de la Wormsa (565m), les magnifiques paysages alpestres nous subliment. Tout y est, les Spitzkoepfe en arrière plan, dont l'arête granitique dépasse de la cime des arbres, les pâturages et les vaches de race vosgienne qui broutent allègrement au soleil. 

Nous suivons le balisage Rectangle rouge (GR5) dans cette superbe vallée, parfaite illustration d'auge glaciaire dans les Vosges. Et les vestiges, témoins des anciens glaciers vosgiens, y sont encore nombreux (moraines frontales, lac glaciaire, pierriers, roches moutonnées...).

A cause, ou grâce (devrais-je dire) à la présence de chasseurs à hauteur du Fischboedle, notre parcours fût modifié et nous emmena vers le deuxième lac du secteur, celui du Schiessrothried, dans le cirque glaciaire du Wormspel.

Puis, par un sentier de toute beauté, (mais exposé par endroits à des chûtes de rochers) à ne fréquenter que par des randonneurs expérimentés et avertis, nous contournons les Spitzkoepfe, traversons l'Ammelthal, avant de rejoindre le Sentier des Névés.

Une bien belle expérience que j'espère faire revivre à d'autres passionnés. 

La suite, je vous invite à la découvrir à travers ces quelques photos, en nous suivant sur les pentes du Hohneck (point culminant du week-end avec ses 1363 mètres d'altitude). 

Merci de votre visite, bonne lecture et à bientôt.

 

Philippe

 

 

Dès l'entrée dans la vallée, le dépaysement est garanti...

Dès l'entrée dans la vallée, le dépaysement est garanti...

Le fameux ours de la Wormsa, en mémoire du dernier ours abattu dans le secteur de Mittlach (1760).

Le fameux ours de la Wormsa, en mémoire du dernier ours abattu dans le secteur de Mittlach (1760).

Sur le GR5 (Rectangle Rouge) à travers les pierriers, nous longeons le Wormsabachrunz, en direction du lac du Fischboedle

Sur le GR5 (Rectangle Rouge) à travers les pierriers, nous longeons le Wormsabachrunz, en direction du lac du Fischboedle

Les paysages sont magnifiques et l'arête granitique des Spitzkoepfe en arrière plan, confère à cette randonnée un caractère alpestre.

Les paysages sont magnifiques et l'arête granitique des Spitzkoepfe en arrière plan, confère à cette randonnée un caractère alpestre.

En fond de vallée, des passerelles en bois permettent le franchissement du torrent,

En fond de vallée, des passerelles en bois permettent le franchissement du torrent,

qui plus haut, coule paisiblement à travers le sous-bois.

qui plus haut, coule paisiblement à travers le sous-bois.

Vers 13h20, nous atteignons le Lac du Fischboedle (790m), résultat du surcreusement du glacier de l'Ammelthal. Nous en profiterons pour casser la croûte.

Vers 13h20, nous atteignons le Lac du Fischboedle (790m), résultat du surcreusement du glacier de l'Ammelthal. Nous en profiterons pour casser la croûte.

Surplombant le petit lac, la cascade du Wormsabachrunz, dévale la falaise de l'Ammelthal.

Surplombant le petit lac, la cascade du Wormsabachrunz, dévale la falaise de l'Ammelthal.

Changement de programme et de vallée, nous voici à présent dans la vallée du Wormspel, au Lac du Schiessrothried (930m).

Changement de programme et de vallée, nous voici à présent dans la vallée du Wormspel, au Lac du Schiessrothried (930m).

Sous le Hohneck et le Col du Schaefferthal

Sous le Hohneck et le Col du Schaefferthal

Depuis le Bèlvédère du Premier Spitkopf (1021m), la vue permet d'englober toute la basse vallée de la Wormsa.

Depuis le Bèlvédère du Premier Spitkopf (1021m), la vue permet d'englober toute la basse vallée de la Wormsa.

A partir de là, nous empruntons le sentier GR 531 (Rectangle Bleu),

A partir de là, nous empruntons le sentier GR 531 (Rectangle Bleu),

les passages sous les Spitz, sont à franchir rapidement. Les chûtes de pierre ne sont pas rares. Prudence donc!!

les passages sous les Spitz, sont à franchir rapidement. Les chûtes de pierre ne sont pas rares. Prudence donc!!

Le sentier est toutefois de toute beauté, malgré les nombreuses difficultés.

Le sentier est toutefois de toute beauté, malgré les nombreuses difficultés.

Une météo idéale pour apprécier pleinement ces paysages sauvages que nous découvrons aujourd'hui.

Une météo idéale pour apprécier pleinement ces paysages sauvages que nous découvrons aujourd'hui.

Dernier gros pierrier avant d'arriver,

Dernier gros pierrier avant d'arriver,

au lieu dit "L'Ammelthal", altitude 1030m. Juste au-dessus de la cascade qui surplombe le Fischboedle.

au lieu dit "L'Ammelthal", altitude 1030m. Juste au-dessus de la cascade qui surplombe le Fischboedle.

Après encore quelques passages délicats, nous atteignons la lisière de la forêt.

Après encore quelques passages délicats, nous atteignons la lisière de la forêt.

Superbe vue sur l'arête granitique des Spitzkoepfe, depuis Kerbohlz (1073m)

Superbe vue sur l'arête granitique des Spitzkoepfe, depuis Kerbohlz (1073m)

Mais aussi sur le Steinberg et le Petit Ballon

Mais aussi sur le Steinberg et le Petit Ballon

En direction du Kastelbergwasen, les couleurs de l'automne sont bien présentes.

En direction du Kastelbergwasen, les couleurs de l'automne sont bien présentes.

Le Burgkoepfle qui culmine à 852 mètres au dessus de Mittlach, garde l'entrée de la Vallée de la Wormsa.

Le Burgkoepfle qui culmine à 852 mètres au dessus de Mittlach, garde l'entrée de la Vallée de la Wormsa.

En remontant vers la crête, les Spitzkoepfe nous apparaissent dans toute leur splendeur. En arrière plan, le Hohneck et le Petit Hohneck.

En remontant vers la crête, les Spitzkoepfe nous apparaissent dans toute leur splendeur. En arrière plan, le Hohneck et le Petit Hohneck.

Depuis le sentier des Névés, l'Ammelthal et la vallée de la Wormsa. On se représente mieux l'emplacement du glacier de l'Ammelthal depuis cet observatoire.

Depuis le sentier des Névés, l'Ammelthal et la vallée de la Wormsa. On se représente mieux l'emplacement du glacier de l'Ammelthal depuis cet observatoire.

Le Hohneck, lui aussi revêt sa tenue automnale, bientôt la neige fera son apparition... Nous profitons de notre passage pour s'aventurer sur les derniers pitons granitiques des Spitz.

Le Hohneck, lui aussi revêt sa tenue automnale, bientôt la neige fera son apparition... Nous profitons de notre passage pour s'aventurer sur les derniers pitons granitiques des Spitz.

Une vue plongeante que j'adore. Le Schiessrothried, depuis l'arête des Spitzkoepfe.

Une vue plongeante que j'adore. Le Schiessrothried, depuis l'arête des Spitzkoepfe.

Au coeur des Spitz...

Au coeur des Spitz...

Seul au monde, ou presque!!!

Seul au monde, ou presque!!!

Le cirque glaciaire du Wormspel, s'étend sous nos pieds.

Le cirque glaciaire du Wormspel, s'étend sous nos pieds.

Nous gagnons rapidement le sommet du Hohneck (1363m), point culminant de cette première journée. Au dessus du Kastelberg, le soleil entame son  coucher.

Nous gagnons rapidement le sommet du Hohneck (1363m), point culminant de cette première journée. Au dessus du Kastelberg, le soleil entame son coucher.

Au Col du Falimont (théatre de notre formation aux techniques hivernales).

Au Col du Falimont (théatre de notre formation aux techniques hivernales).

Vue plongeante sur le Frankenthal, à quelques 300 mètres en contre-bas.

Vue plongeante sur le Frankenthal, à quelques 300 mètres en contre-bas.

17h45, après plus de 5h30 de marche, une belle fin de journée, c'est l'arrivée au Refuge des Trois Fours.

17h45, après plus de 5h30 de marche, une belle fin de journée, c'est l'arrivée au Refuge des Trois Fours.

Il nous reste plus d'une heure avant le dîner. Juste le temps de déguster une petite mousse (avec modération et Claude)....

Il nous reste plus d'une heure avant le dîner. Juste le temps de déguster une petite mousse (avec modération et Claude)....

La sortie en quelques chiffres :

- Longueur du circuit :  17 km

- Dénivelé positif (D+) : 1120 m

- Altitude de départ : 497 m

- Altitude max : 1363 m

- Durée totale de la sortie : 5h35

 

Carte IGN TOP 25 - 3618 OT : 

LE HOHNECK - LA BRESSE - GERARDMER - PNR DES BALLONS DES VOSGES

Pour plus d'informations, je vous invite également à consulter les articles suivants :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Guillaume 07/11/2019 09:58

Une classique qui est absolument magnifique... surtout avec les couleurs d'automne !

Phil Troesch 07/11/2019 10:20

Surtout quand on a eu un guide AMM, pour repérer les lieux avant.

Hébergé par Overblog