Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Pour ma deuxième sortie post confinement, j'avais envie de remonter sur les crêtes des Hautes Vosges. 

L'idée qui me trottait dans la tête, était de retourner dans le Frankenthal et de remonter par le Couloir du Falimont.

Un site exceptionnel, dans les Hautes Vosges, situé entre le Hohneck et les falaises granitiques de la Martinswand, site d'escalade très prisé.  

Cette magnifique réserve naturelle du Frankenthal-Missheimle, située dans un ancien cirque glaciaire, avec son pâturage, sa ferme auberge et sa tourbière, est blottie au pied des pentes escarpées du Hohneck, sur son versant alsacien.

Dans ces couloirs très raides, il n'est pas rare de voir se déclencher des coulées de neige. Ces pentes abruptes furent d'ailleurs le théâtre de courses de ski alpin dans les années 30. De même, des épreuves de slalom, eurent lieu dans le Couloir du Falimont, c'est dire que la tâche qui attend le randonneur, pour le remonter n'est pas de tout repos.

Dans ces pentes raides, en hiver, s'accumulent d'importantes masses de neige, qui perdurent très souvent jusqu'au milieu de l'été, les névés. Cette année, par manque de précipitations neigeuses, ils ne sont pas légion, cependant il en subsiste un dans le Couloir du Falimont, il se trouvera sur mon parcours.

J'en profiterais pour m'y intéresser de près.

Des paysages alpestres à couper le souffle, et façonnés il y a près de 20 000 ans par les glaciers, en émerveilleront plus d'un.

Depuis le Belvédère des Trois Fours, peu après le départ le départ de la randonnée, une plongée dans l'ambiance du Frankenthal, permet de se faire une idée de ce qui attend les courageux qui y descendent pour gravir le Hohneck par la suite.

Mardi 12 mai, 7h15, me voilà sur place, parking des Trois Fours à m'équiper pour une randonnée à la journée. Temps magnifique, un léger brin de fraîcheur accentué par la bise.

Des conditions idéales pour une belle sortie.

Je vous invite à les découvrir avec moi.

 

Merci de votre visite et à bientôt.

Philippe

 

06/06/2020

 

Départ matinal du parking des Trois Fours sur la Route des Crêtes. Le parcours est parfaitement balisé.

Départ matinal du parking des Trois Fours sur la Route des Crêtes. Le parcours est parfaitement balisé.

Depuis le belvédère des Trois Fours, la marcairie du Frankenthal, 300 mètres en contrebas, paraît bien petite.

Depuis le belvédère des Trois Fours, la marcairie du Frankenthal, 300 mètres en contrebas, paraît bien petite.

Tout débute par la descente dans le Frankenthal, par un sentier bien tracé, raide par endroits où il n'est pas exclu de rencontrer l'un ou l'autre chamois.

Tout débute par la descente dans le Frankenthal, par un sentier bien tracé, raide par endroits où il n'est pas exclu de rencontrer l'un ou l'autre chamois.

On débouche directement sur l'ancienne moraine frontale du glacier du Frankenthal, qui a sculpté les paysages alpestres du lieu.

On débouche directement sur l'ancienne moraine frontale du glacier du Frankenthal, qui a sculpté les paysages alpestres du lieu.

La Martinswand en fond de cirque glaciaire, en fait bien évidemment partie.

La Martinswand en fond de cirque glaciaire, en fait bien évidemment partie.

La marcairie du Frankenthal.

La marcairie du Frankenthal.

Vue d'ensemble de la suite du programme

Vue d'ensemble de la suite du programme

La passerelle d'accès à la tourbière

La passerelle d'accès à la tourbière

Le névé du Falimont - 19/05/2020
Et c'est maintenant que les réjouissances commencent. La montée du Falimont se dresse devant moi

Et c'est maintenant que les réjouissances commencent. La montée du Falimont se dresse devant moi

L'Etang Noir du Frankenthal

L'Etang Noir du Frankenthal

La Martinswand dans toute sa splendeur.  Les plus perspicaces d'entre vous distingueront la slack-line tendue entre les deux éperons rocheux.

La Martinswand dans toute sa splendeur. Les plus perspicaces d'entre vous distingueront la slack-line tendue entre les deux éperons rocheux.

La pensée des Vosges.

La pensée des Vosges.

Des paysages alpestres tout au long de la montée au Col du Falimont

Des paysages alpestres tout au long de la montée au Col du Falimont

A mi hauteur, derrière moi, la Petite Vallée s'ouvre à mes yeux. Ca grimpe, ça grimpe toujours et ça s'essouffle. Les deux mois de confinement auront laissé des traces.

A mi hauteur, derrière moi, la Petite Vallée s'ouvre à mes yeux. Ca grimpe, ça grimpe toujours et ça s'essouffle. Les deux mois de confinement auront laissé des traces.

Mais la beauté des paysages en vaut la chandelle

Mais la beauté des paysages en vaut la chandelle

Me voilà en approche de mon objectif de la journée

Me voilà en approche de mon objectif de la journée

Le sentier passe vraiment tout près du névé

Le sentier passe vraiment tout près du névé

Situé sur l'emplacement d'une source, le névé alimentera en eau le petit ru qui dévale les pentes du Falimont.

Situé sur l'emplacement d'une source, le névé alimentera en eau le petit ru qui dévale les pentes du Falimont.

 Les rayons du soleil matinal accentuent la fonte de la neige glacée.

Les rayons du soleil matinal accentuent la fonte de la neige glacée.

Au coeur du névé du Falimont.

Au coeur du névé du Falimont.

La pollution et les journées chaudes des mois de mai et juin auront bientôt raison de lui.

La pollution et les journées chaudes des mois de mai et juin auront bientôt raison de lui.

Une beauté éphémère qui ne se retrouvera certainement pas au même endroit l'année prochaine.

Une beauté éphémère qui ne se retrouvera certainement pas au même endroit l'année prochaine.

Le plus dur est fait, je quitte le Frankenthal... Et maintenant direction le Hohneck.

Le plus dur est fait, je quitte le Frankenthal... Et maintenant direction le Hohneck.

Au Col du Falimont (1294m)

Au Col du Falimont (1294m)

Je passe par le sommet du Hohneck, qui surplombe la vallée du haut de ses 1363 mètres, mais ne m'éternise pas. La foule commence à y être nombreuse. Le parking est déjà bien rempli!!!

Je passe par le sommet du Hohneck, qui surplombe la vallée du haut de ses 1363 mètres, mais ne m'éternise pas. La foule commence à y être nombreuse. Le parking est déjà bien rempli!!!

Une autre valeur sûre du secteur, le lac du Schiessrothried, dans le cirque glaciaire du Wormspel.

Une autre valeur sûre du secteur, le lac du Schiessrothried, dans le cirque glaciaire du Wormspel.

Un autre névé, en forme de coeur, celui du Wormspel

Un autre névé, en forme de coeur, celui du Wormspel

Les couloirs abruptes du Worsmpel, sous la face sud du Hohneck

Les couloirs abruptes du Worsmpel, sous la face sud du Hohneck

Une vue que j'adore. Le Schiessrothried vu depuis les Spitzkoepfe.

Une vue que j'adore. Le Schiessrothried vu depuis les Spitzkoepfe.

Sur le sentier des névés

Sur le sentier des névés

Le névé du Falimont - 19/05/2020
Sur les chaumes du Kastelberg (1350m), avec un panorama qui laisse rêveur. Les 3 Kopfs (Rainkopf, Rothenbachkopf et Batteriekopf), sont en ligne de mire. Je décide donc de monter au Rainkopf.

Sur les chaumes du Kastelberg (1350m), avec un panorama qui laisse rêveur. Les 3 Kopfs (Rainkopf, Rothenbachkopf et Batteriekopf), sont en ligne de mire. Je décide donc de monter au Rainkopf.

En descendant du Kastelberg, je suis surpris de voir les couleurs rousses des hêtraies d'altitude. Les feuilles devraient être d'un vert éclatant. Au lieu de cela, c'est un paysage d'automne qui se présente à moi. Les gelées de la nuit du 11 au 12 mai, sont passées par là. Arrivé à proximité du Firstmiss, une drôle de sensation m'assaillit, la foule est de plus en plus nombreuse, la fin de la matinée s'approchant. Ce n'est pas ce dont je rêvais en montant sur les crêtes.

En descendant du Kastelberg, je suis surpris de voir les couleurs rousses des hêtraies d'altitude. Les feuilles devraient être d'un vert éclatant. Au lieu de cela, c'est un paysage d'automne qui se présente à moi. Les gelées de la nuit du 11 au 12 mai, sont passées par là. Arrivé à proximité du Firstmiss, une drôle de sensation m'assaillit, la foule est de plus en plus nombreuse, la fin de la matinée s'approchant. Ce n'est pas ce dont je rêvais en montant sur les crêtes.

J'hésite un instant et puis, ça me prend, je fais demi tour et décide d'en rester là pour aujourd'hui. Les nombreux groupes sur les sentiers (que je me suis bien gardé de photographier) auront eu raison de ma motivation. En traversant le Haut Pâquis des Fées.

J'hésite un instant et puis, ça me prend, je fais demi tour et décide d'en rester là pour aujourd'hui. Les nombreux groupes sur les sentiers (que je me suis bien gardé de photographier) auront eu raison de ma motivation. En traversant le Haut Pâquis des Fées.

Un dernier coup d'oeil dans le Frankenthal. J'y retournerais, mon itinéraire et déjà tout choisi.

Un dernier coup d'oeil dans le Frankenthal. J'y retournerais, mon itinéraire et déjà tout choisi.

La boucle est bouclée, je passe au dessus de la Martinswand et rejoint les Trois Fours.... Les prochaines randos se feront dans des zones plus calmes.

La boucle est bouclée, je passe au dessus de la Martinswand et rejoint les Trois Fours.... Les prochaines randos se feront dans des zones plus calmes.

La sortie en quelques chiffres :

- Longueur du circuit :  15 km

- Dénivelé positif (D+) : 730 m

- Altitude de départ : 1200 m

- Altitude max :  1363 m

- Durée totale de la sortie : 4 h 30

 

Carte IGN TOP 25 - 3618 OT : 

LE HOHNECK - LA BRESSE - GERARDMER - PNR DES BALLONS DES VOSGES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog