Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Le sixième épisode de mes escapades "Autour de Dabo", vous emmènera dans le secteur de Hellert.

Il me restait bien des sites à découvrir dans ce massif mosellan tout proche de la limite du département du Bas-Rhin.

Mais, l'idée que j'avais derrière la tête, était de retrouver un rocher des plus insolites. En effet, j'avais entendu parler d'une arche naturelle près de Haselbourg sans toutefois en connaître ni son nom ni son emplacement.

Me voilà donc parti en ce dimanche d'août, à la recherche de l'Arche Perdue!!!!

Indiana Jones en rougirait de jalousie...

Au départ de Hellert, mon parcours me fit découvrir notamment le village de Haselbourg, qui est un véritable nid d'aigle, culminant à 405m d'altitude. Bâti  autour d'un oppidum romain le bourg, ne possède qu'une seul rue circulaire.

Le site fut cependant déjà occupé par l'homme dès le VIIIè siècle avant J-C.

Et dès 58 avant J-C, les armées romaines en prirent possession et en firent un imposant fort qui contrôlait la voie romaine qui reliait Argenturate à Dividurum (Strasbourg à Metz). Le sommet resta "Castel romain" durant 3 siècles, nous indique un panneau en arrivant au pied de la butte.

En quittant Haselbourg par le superbe Chemin des Faucons, le randonneur arrivera sur le haut du Falkenfels, imposante falaise de grès et de poudingue. Véritable belvédère qui offre des magnifiques vues sur Schaefferhof, la vallée de la Zorn et le Rocher de Dabo.

En contrebas, les insolites Maisons Troglodytes, vous raconteront l'histoire du Waldbruder (le Frère de la Forêt), avant de vous inviter à suivre le sentier jusqu'aux voies d'escalade.

Le site, comporte une cinquantaine de voies (allant du 5c au 7b), d'une hauteur de 15 à 30mètres, équipées entre 2000 et 2001 par Richard Sutter et Gilbert Quirin (Club ASC FERCO)

"L'escalade est variée à dominante athlétique : fissures, dièdres, murs, dévers...

La falaise longtemps cachée par la forêt a été mise en valeur paradoxalement par la tempête de 1999, suivie d'une coupe forestière. Les ouvreurs n'ont pas ménagé leurs efforts pour la dégager des nombreux chablis, avant de tracer des voies très esthétiques. Chapeau!"

Voici le bel hommage rendu dans le topo d'escalade "Sur les falaises de grès,2013".

Sur le retour, mon itinéraire me guida vers sympathique talweg du  Baerenloch et son lavoir, avant de regagner Hellert.

Merci de votre visite et à bientôt.

Philippe

25/09/2020

Depuis les rues de Hellert, je découvre le haut du Rocher du Falkenfels

Depuis les rues de Hellert, je découvre le haut du Rocher du Falkenfels

et le vaisseau de grès, surmonté de la célèbre chapelle, en l'honneur du pape Léon IX.

et le vaisseau de grès, surmonté de la célèbre chapelle, en l'honneur du pape Léon IX.

Autour de Dabo (6) - Falkenfels (430m) et Rocher du Coucou (355m) - 16/08/2020
Délaissant Laschbach, je m'enfonce en sous-bois

Délaissant Laschbach, je m'enfonce en sous-bois

La Lochmühl, qui a déjà fait l'objet d'un article dans un épisode précédent.

La Lochmühl, qui a déjà fait l'objet d'un article dans un épisode précédent.

A hauteur de Neustadtmühl, dès l'entame de la montée vers Haselbourg, je remarque une étonnante et insolite tête sculptée sur un bloc gréseux

A hauteur de Neustadtmühl, dès l'entame de la montée vers Haselbourg, je remarque une étonnante et insolite tête sculptée sur un bloc gréseux

Le sentier tourne autour du Rebberg. Je débute ma quête de l'arche, à l'affût du moindre rocher....

Le sentier tourne autour du Rebberg. Je débute ma quête de l'arche, à l'affût du moindre rocher....

Tantôt sur les sentiers, tantôt en hors piste...

Tantôt sur les sentiers, tantôt en hors piste...

Haselbourg est atteint, aucun rocher qui ressemble à ce que je cherche, sur ce versant.

Haselbourg est atteint, aucun rocher qui ressemble à ce que je cherche, sur ce versant.

La butte du Castel Romain au centre du village, est occupée aujourd'hui par une statue du Christ.

La butte du Castel Romain au centre du village, est occupée aujourd'hui par une statue du Christ.

En contrebas de la butte, je repère un balisage indiquant le Rocher du Coucou. Le sentier contourne Haselbourg par le Nord.

En contrebas de la butte, je repère un balisage indiquant le Rocher du Coucou. Le sentier contourne Haselbourg par le Nord.

De nombreux rochers et anciens murets surplombent la sente.
De nombreux rochers et anciens murets surplombent la sente.

De nombreux rochers et anciens murets surplombent la sente.

Et soudain, je tombe sur la fameuse arche. Il s'agit en fait du Rocher du Coucou. Finalement, il était inutile de le chercher en hors sentier.

Et soudain, je tombe sur la fameuse arche. Il s'agit en fait du Rocher du Coucou. Finalement, il était inutile de le chercher en hors sentier.

Vue sur le sommet du Hommert. les couleurs de l'automne s'installent discrètement.

Vue sur le sommet du Hommert. les couleurs de l'automne s'installent discrètement.

Vue sur le Rocher de Dabo, et la chapelle Saint Léon, surplombant Schaefferhof.

Vue sur le Rocher de Dabo, et la chapelle Saint Léon, surplombant Schaefferhof.

En quittant Haselbourg, j'emprunte le fort sympathique "Chemin de Faucons"

En quittant Haselbourg, j'emprunte le fort sympathique "Chemin de Faucons"

Quelle belle trouée dans le feuillage!!! La Nature fait bien les choses.

Quelle belle trouée dans le feuillage!!! La Nature fait bien les choses.

Me voici sur la plateforme sommitale du Falkenfels. La vue porte sur les hauts de Dabo.

Me voici sur la plateforme sommitale du Falkenfels. La vue porte sur les hauts de Dabo.

Lors de ma descente vers la base de la falaise, je découvre les maisons troglodytiques en contre-bas.

Lors de ma descente vers la base de la falaise, je découvre les maisons troglodytiques en contre-bas.

Rénovées en 1993, les deux maisons ont été habitées jusqu'au début du 20ème siècle.

Rénovées en 1993, les deux maisons ont été habitées jusqu'au début du 20ème siècle.

La maison de gauche était occupé par un ermite, le "Waldbruder" qui y aurait habité jusqu'à sa mort en 1902. Celle de droite appartenait au Felsemartin et à sa femme, autrement dit, Martin des Rochers.

La maison de gauche était occupé par un ermite, le "Waldbruder" qui y aurait habité jusqu'à sa mort en 1902. Celle de droite appartenait au Felsemartin et à sa femme, autrement dit, Martin des Rochers.

Dans le prolongement des maisons troglodytiques, se trouve le site d'escalade du Falkenfels.

Dans le prolongement des maisons troglodytiques, se trouve le site d'escalade du Falkenfels.

Esperanza, un nom bien choisi pour une voie d'escalade!!!

Esperanza, un nom bien choisi pour une voie d'escalade!!!

Continuant mon escapade, je remonte le talweg du Baerenloch, et en découvre l'ancien lavoir du même nom.

Continuant mon escapade, je remonte le talweg du Baerenloch, et en découvre l'ancien lavoir du même nom.

De retour à Hellert, au Falkenberg j'en profite pour admirer les vieilles bâtisses qui bordent mon chemin. Plus bas dans les prés, des vaches écossaises broutent paisiblement.

De retour à Hellert, au Falkenberg j'en profite pour admirer les vieilles bâtisses qui bordent mon chemin. Plus bas dans les prés, des vaches écossaises broutent paisiblement.

La sortie en quelques chiffres :

- Longueur du circuit : 14,5 km

- Dénivelé positif : env. 480  m

- Altitude de départ : 460 m

- Altitude max : 460 m

- Durée totale de la sortie : 4h30.

Carte IGN TOP 25  3715 OT: 

Saverne - Sarrebourg - Rocher de Dabo

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog