Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Passion Escalade et Montagne

Le Goliath en sentinelle devant le Grand-Bastberg...

Le Goliath en sentinelle devant le Grand-Bastberg...

La colline sous-vosgienne que nous appelons communément le Bastberg, est en fait constituée de deux buttes calcaires, situées à la porte du Parc Régional des Vosges du Nord. Le sommet le plus élevé, d'une altitude de 326 mètres, également appelé Petit-Bastberg est flanqué à l'Est par le Galgenberg, d'une altitude de 321 mètres, paradoxalement ce dernier se rencontre aussi sous la dénomination de Grand-Bastberg.

L'originalité géologique du lieu, permet d'y observer des roches sédimentaires calcaires plus anciennes au sommet du Bastberg (326m) que celles du Galgenberg, pourtant inférieur de quelques mètres (321m). Voir la photo "De la géologie à la géographie".

Tout comme le Goeftberg et le Scharrachberg, le Bastberg, présent une végétation particulière composée de pelouses sèches et rases. La faune et la flore sur le site sont remarquables. On y trouve de nombreuses orchidées et des insectes tels que la mante religieuse.

Le Bastberg, a toujours attiré les foules. Par le passé des Feux de la Saint-Jean y étaient allumés et des manifestations telles  que des soirées d'observation du ciel, lors de la Nuit des Etoiles, y étaient également organisées.

Je me souviens d'ailleurs d'une soirée mémorable dans les années 90, durant laquelle un concert rock  y avait été improvisé!!!! Le nom de la manifestation était d'ailleurs tout aussi mémorable :

- S'Veh em Steck!!!! (les bestiaux dans les champs)

Et surtout, le Bastberg est bien connu par la présence des sorcières des alentours qui se retrouvaient sur son sommet pour y célébrer leurs rituels avant de s'envoler sur leurs balais vers la fameuse Table des Sorcières (Voir les Crêtes savernoises et leurs châteaux). 

Mais revenons au sujet qui intéressera aujourd'hui. 

En ce vendredi saint, j'avais prévu d'emmener mon ami Thierry, pour lui faire découvrir ce magnifique site, et surtout, les quelques chortens implantés tout autour du Bastberg et visibles tout au long d'un circuit de découverte géologique.

Sur ce parcours d'environ 6 à 7 km, des stations présentent ces constructions de pierres sèches, selon le style himalayen et à travers des panneaux pédagogiques, nous font découvrir les différentes roches qui constituent le sol alsacien.

Pour peu que l'on s'y intéresse un minimum et que l'on se prenne le temps de lire les panneaux explicatifs, la balade deviendra très vite captivante voire passionnante... 

Partis du parking au pied du Bastberg, à la sortie du village d'Imbsheim, nous débutons circuit par le Galgenberg (Mont de la Potence) où contrairement à son voisin, nous attend une luxuriante végétation (lianes...).

Le ciel gris chargé de nuages n'est pas très rassurant, mais au fil de la matinée le soleil fera de belles apparitions. 

Pour bien comprendre les différentes étapes de notre circuit, un peu de géologie s'impose,

Pour bien comprendre les différentes étapes de notre circuit, un peu de géologie s'impose,

de même qu'une leçon de géographie régionale!!!

de même qu'une leçon de géographie régionale!!!

Depuis le parking sous le Batsberg, nous suivrons le sentier géologique ( balisage représentant un fossile).

Depuis le parking sous le Batsberg, nous suivrons le sentier géologique ( balisage représentant un fossile).

Imbsheim, et le massif du Schneeberg, vus depuis le parking entre le Galgenberg et le Basterg. Rappelez-vous l'article : "Le bonheur sur les sommets de la Suisse d'Alsace". Les deux collines sous-vosgiennes dépassait de la grisaille telles des îles sur un océan de brume.

Imbsheim, et le massif du Schneeberg, vus depuis le parking entre le Galgenberg et le Basterg. Rappelez-vous l'article : "Le bonheur sur les sommets de la Suisse d'Alsace". Les deux collines sous-vosgiennes dépassait de la grisaille telles des îles sur un océan de brume.

En approche du Galgenberg.

En approche du Galgenberg.

Nous découvrons sa particularité géologique :

Nous découvrons sa particularité géologique :

le conglomérat à galets de calcaire.

le conglomérat à galets de calcaire.

La végétation luxuriante du Galgenberg, en contraste avec les pelouses sèches de son voisin.

La végétation luxuriante du Galgenberg, en contraste avec les pelouses sèches de son voisin.

A la lisière des bois, notre circuit passe à côté du "Casque", chorten réalisé en grès des Vosges.
A la lisière des bois, notre circuit passe à côté du "Casque", chorten réalisé en grès des Vosges.

A la lisière des bois, notre circuit passe à côté du "Casque", chorten réalisé en grès des Vosges.

Les magnifiques fleurs printanières du Galgenberg.
Les magnifiques fleurs printanières du Galgenberg.
Les magnifiques fleurs printanières du Galgenberg.
Les magnifiques fleurs printanières du Galgenberg.

Les magnifiques fleurs printanières du Galgenberg.

Un magnifique Bruant Jaune, qui a posé pour nous... (Photo : Thierry H.)

Un magnifique Bruant Jaune, qui a posé pour nous... (Photo : Thierry H.)

Les pommiers en fleurs des vergers du Bastberg, souffriront quelques jours plus tard, d'un important épisode de gel nocturne!!!
Les pommiers en fleurs des vergers du Bastberg, souffriront quelques jours plus tard, d'un important épisode de gel nocturne!!!

Les pommiers en fleurs des vergers du Bastberg, souffriront quelques jours plus tard, d'un important épisode de gel nocturne!!!

En poursuivant notre balade bucolique, nous rencontrons l'impressionnant Tilleul de Goethe, qui comblera les amoureux de culture et de poésie romantique.
En poursuivant notre balade bucolique, nous rencontrons l'impressionnant Tilleul de Goethe, qui comblera les amoureux de culture et de poésie romantique.
En poursuivant notre balade bucolique, nous rencontrons l'impressionnant Tilleul de Goethe, qui comblera les amoureux de culture et de poésie romantique.
En poursuivant notre balade bucolique, nous rencontrons l'impressionnant Tilleul de Goethe, qui comblera les amoureux de culture et de poésie romantique.

En poursuivant notre balade bucolique, nous rencontrons l'impressionnant Tilleul de Goethe, qui comblera les amoureux de culture et de poésie romantique.

Un peu plus loin en direction de Bouxwiller, encore un arbre remarquable.

Un peu plus loin en direction de Bouxwiller, encore un arbre remarquable.

Puis, notre deuxième chrorten, le Goliath en calcaire
Puis, notre deuxième chrorten, le Goliath en calcaire

Puis, notre deuxième chrorten, le Goliath en calcaire

suivit d'une autre particularité géologique, la carrière de calcaire oolithique.
suivit d'une autre particularité géologique, la carrière de calcaire oolithique.
suivit d'une autre particularité géologique, la carrière de calcaire oolithique.

suivit d'une autre particularité géologique, la carrière de calcaire oolithique.

Chorten N°3, la Porte en grès des Vosges.
Chorten N°3, la Porte en grès des Vosges.

Chorten N°3, la Porte en grès des Vosges.

L'édifice suivant réalisé en calcaire est nommé le Masque. (4)
L'édifice suivant réalisé en calcaire est nommé le Masque. (4)

L'édifice suivant réalisé en calcaire est nommé le Masque. (4)

Et voici un ouvrage intéressant par son style de construction. La Vrille, en calcaire, est le cinquième chorten de ce parcours géologique.
Et voici un ouvrage intéressant par son style de construction. La Vrille, en calcaire, est le cinquième chorten de ce parcours géologique.
Et voici un ouvrage intéressant par son style de construction. La Vrille, en calcaire, est le cinquième chorten de ce parcours géologique.
Et voici un ouvrage intéressant par son style de construction. La Vrille, en calcaire, est le cinquième chorten de ce parcours géologique.

Et voici un ouvrage intéressant par son style de construction. La Vrille, en calcaire, est le cinquième chorten de ce parcours géologique.

A présent, nous traversons la superbe forêt artificielle de pins,
A présent, nous traversons la superbe forêt artificielle de pins,

A présent, nous traversons la superbe forêt artificielle de pins,

plantés dans les années 1950.

plantés dans les années 1950.

Et à la sortie de la forêt, le ciel semble s'éclaircir,

Et à la sortie de la forêt, le ciel semble s'éclaircir,

et nous découvrons l'imposant trapèze que forme le Herrenstein.

et nous découvrons l'imposant trapèze que forme le Herrenstein.

Puis, c'est la découverte d'un sixième chorten. Réalisé en calcaire dolomitique, voici l' Oeuf.
Puis, c'est la découverte d'un sixième chorten. Réalisé en calcaire dolomitique, voici l' Oeuf.

Puis, c'est la découverte d'un sixième chorten. Réalisé en calcaire dolomitique, voici l' Oeuf.

Enfin, un coin de ciel bleu, ou plutôt une bande.... De bon augure pour la suite de la matinée.

Enfin, un coin de ciel bleu, ou plutôt une bande.... De bon augure pour la suite de la matinée.

Et nous voilà au dernier des sept chortens, appelé le Temple, avant d'accéder au sommet du Bastberg.
Et nous voilà au dernier des sept chortens, appelé le Temple, avant d'accéder au sommet du Bastberg.
Et nous voilà au dernier des sept chortens, appelé le Temple, avant d'accéder au sommet du Bastberg.

Et nous voilà au dernier des sept chortens, appelé le Temple, avant d'accéder au sommet du Bastberg.

Prolongeant notre itinéraire par les magnifiques vergers en fleurs, juste au-dessus du petit village de Griesbach-le-Bastberg.
Prolongeant notre itinéraire par les magnifiques vergers en fleurs, juste au-dessus du petit village de Griesbach-le-Bastberg.
Prolongeant notre itinéraire par les magnifiques vergers en fleurs, juste au-dessus du petit village de Griesbach-le-Bastberg.

Prolongeant notre itinéraire par les magnifiques vergers en fleurs, juste au-dessus du petit village de Griesbach-le-Bastberg.

 et coupant par les pentes douces,

et coupant par les pentes douces,

nous débouchons sur le superbe sentier sur le versant Ouest qui au milieu des pelouses sèches nous conduit sur le plateau sommital.
nous débouchons sur le superbe sentier sur le versant Ouest qui au milieu des pelouses sèches nous conduit sur le plateau sommital.
nous débouchons sur le superbe sentier sur le versant Ouest qui au milieu des pelouses sèches nous conduit sur le plateau sommital.
nous débouchons sur le superbe sentier sur le versant Ouest qui au milieu des pelouses sèches nous conduit sur le plateau sommital.

nous débouchons sur le superbe sentier sur le versant Ouest qui au milieu des pelouses sèches nous conduit sur le plateau sommital.

La gloriette et la croix du Bastberg, haute de 7 mètres.
La gloriette et la croix du Bastberg, haute de 7 mètres.

La gloriette et la croix du Bastberg, haute de 7 mètres.

Vers l'Ouest vue sur le Herrenstein, avec Griesbach au premier plan, Dossenheim et Neuwiller accolés au massif vosgien.

Vers l'Ouest vue sur le Herrenstein, avec Griesbach au premier plan, Dossenheim et Neuwiller accolés au massif vosgien.

Vers le Sud, le Goeftberg, le relais TDF du Stéphansberg  et Imbsheim.

Vers le Sud, le Goeftberg, le relais TDF du Stéphansberg et Imbsheim.

Vers l'Est, le Galgenberg (altitude 321 mètres).

Vers l'Est, le Galgenberg (altitude 321 mètres).

Les chortens du Bastberg - 14/04/2017
Les chortens du Bastberg - 14/04/2017

La sortie en quelques chiffres :

- Longueur du circuit :  7 km

- Dénivelé positif (D+) : 150 m

- Altitude max : 326m

- Durée totale de la sortie : 2 - 3h00

Circuit ludique particulièrement adapté aux familles avec des enfants en bas âges, mais également à tous les amoureux de la nature et de l'Alsace.

 

Carte IGN TOP 25 - 3714 ET : 

La Petite Pierre

Parc Régional des Vosges du Nord

 

Philippe  26/04/2017

 

Merci de votre visite et à bientôt.

commentaires

Passion  Escalade et Montagne

La passion de la montagne tout simplement.

Hébergé par Overblog